Cy Young : Gerrit Cole et Jacob deGrom mènent les pronostics

Avec les camps d’entraînement qui se mettront en branle dans une semaine dans le baseball majeur, certains experts et sites de paris sportifs commencent tranquillement à faire leurs prédictions en vue de la campagne 2021. Chez les lanceurs, les noms de Gerrit Cole (+350) et Jacob deGrom (+500) sont les meneurs pour l’obtention du trophée Cy Young.

Publicité

Dans la Nationale, l’artilleur des Mets de New York est encore l’homme à battre selon les preneurs aux livres. Vainqueur en 2018 et en 2019, le lanceur de 32 ans devance tout juste celui qui l’a empêché de compléter un triplé, Trevor Bauer.

Le nouveau membre des Dodgers de Los Angeles (les favoris pour gagner la Série mondiale) voudra prouver tout l’engouement qu’il a suscité au cours de la période des joueurs autonomes. Ayant joint un trio redoutable en Californie avec Walker Buehler (+1000) et Clayton Kershaw (+2000), Bauer sera dans un environnement propice pour défendre son titre. Avec une cote de +850, le vétéran des Nationals de Washington, Max Scherzer, complète le top-3.

Publicité

Dans l’Américaine, on retrouve aussi un visage familier en tête de course avec l’ace des Yankees Gerrit Cole. Ayant terminé dans le top-5 du vote pour le Cy Young lors des trois dernières années (dont une deuxième place derrière son coéquipier Justin Verlander en 2019), Cole est également directement suivi par le récipiendaire de l’honneur en 2020, soit Shane Bieber (+400) des Indians de Cleveland.

Pour la troisième place du podium, plusieurs candidats potentiels se batailleront pour donner une opposition au deux favoris ci-dessus. Parmi ceux-ci, Lucas Giolito (+450) aura une occasion de prouver que ses succès de la dernière saison n’était pas une conséquence de la campagne écourtée. Derrière, la compétition s’amenuise légèrement avec Tyler Glasnow (+950) et Hyun-Jin Ryu (+1300), qui complètent le top-5.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Shun Yamaguchi DFA par les Jays.
  • L’engouement des partisans des Dodgers peut être difficile à gérer quelques fois.
  • Walker Buehler évite l’arbitrage er signe un contrat de deux ans.
Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 10