Alfonso Villalobos : du Venezuela à Chipola, en passant par l’ABC

En Floride, c’est carrément un autre monde. Presque rien n’est fermé, les mesures sanitaires sont plus lousses… Ça semble chaotique, mais ça avantage tout de même l’ancien de l’ABC Alfonso Villalobos, qui peut physiquement se rendre en classe et travailler quotidiennement sur ses aptitudes baseball.

Âgé de 19 ans, Alfonso a quitté le Québec à l’automne dernier pour s’installer à Marianna, une municipalité de quelque 7 000 habitants dans le nord de la Floride. C’est là que se trouve Chipola College, l’école qui lui a offert une bourse pour jouer dans la NJCAA.

Publicité

De passage à l’émission Passion MLB sur les ondes du 91.9 Sports, le joueur de troisième but a indiqué que sa saison se portait à merveille. Sur leurs 11 matchs joués lors de la saison 2020-2021, les Indians (nom du club de Chipola) ont accumulé 10 victoires.

Auteur de 11 coups sûrs en 25 présences au bâton, Alfonso possède une moyenne fulgurante de .440. Il ajoute à sa fiche trois longues balles, 11 points produits et neuf points marqués. Statistiquement parlant, c’est superbe. Mais pour être capable d’atteindre un tel rendement, celui qui est né au Venezuela a dû y mettre énormément d’efforts.

Et il n’a pas perdu de temps.

« Je suis arrivé au Canada un mardi, et le jeudi j’avais déjà un match à jouer. Mon père avait contacté les équipes pour que je puisse jouer. »

– Alfonso Villalobos

Au début, confie-t-il, c’était assez déboussolant. Rappelons que sur sa terre natale, le baseball est extrêmement compétitif. Il y avait donc à l’époque un énorme contraste entre le calibre vénézuélien et celui des ligues maisons du West Island, là où on lui a offert sa première chance.

Tranquillement, on a constaté qu’il n’avait pas d’affaire dans des ligues maisons. C’est comme ça qu’en début d’adolescence, Alfonso a joué pour les Intrépides de l’école secondaire du Chêne-Bleu ainsi que pour les Titans, une équipe de l’Ouest de l’Île. Et qu’il a mérité une invitation à l’Académie Baseball Canada.

« Avec l’ABC, ma progression était exponentielle. Je suis très reconnaissant envers l’Académie parce qu’ils m’ont beaucoup aidé sur mon aspect physique, mais aussi sur mon aspect mental. »

– Alfonso Villalobos

Le personnel de l’ABC, qu’Alfonso qualifie de « gens dédiés », est rempli de personnes qui l’ont aidé dans son cheminement baseball.

Publicité

Les opportunités offertes par l’organisation ont également donné naissance à un rêve, qui a pu prendre forme quelques années plus tard.

« À ma première année avec l’ABC, j’étais dans l’équipe numéro deux, et on avait la chance de pratiquer sur le terrain de Chipola. Donc c’est vraiment merveilleux d’être capable de jouer pour Chipola après avoir pratiqué sur leur terrain, c’était comme un rêve pour moi. Et c’est l’ABC qui m’a donné cette opportunité. »

– Alfonso Villalobos

Étudiant en administration, celui qui a à cœur la réussite de ses études mentionne que l’école est en général plus facile en Floride qu’à Montréal. D’autant plus que c’est en anglais, et que l’anglais coule plus fluidement dans le cerveau de celui qui parle tout de même couramment l’espagnol et le français.

Pour faire court, ça va bien. Et c’est pareil sur le terrain de baseball.

Alfonso note une compétition saine entre ses coéquipiers et lui à Chipola. « Les gens veulent le meilleur pour toi, mais le meilleur pour eux aussi », indique-t-il. C’est un couteau à double tranchant, mais il semble qu’il n’ait pour l’instant que goûté à la lame plus douce.

Avec les Indians, on le pousse à s’essayer de plus en plus au premier but. Naturellement à son aise au troisième coussin, ça ne le dérange pas plus que ça. L’athlète de 6 pieds 1 pouce ne désire qu’une chose : jouer au baseball.

En 2021, les objectifs sont simples. « Me concentrer sur les choses que je peux contrôler, comme j’ai appris à l’ABC. » Et remporter un championnat national junior, « une manche à la fois ».

Image par défaut
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Publications: 351