Alex Verdugo est d’accord avec David Ortiz : le baseball peut être ennuyeux

Au début du mois, dans une entrevue avec Pete Abraham de The Boston Globe, la légende des Red Sox de Boston David Ortiz a affirmé que le baseball peut devenir plate de temps à autre. Ortiz a affirmé que les retraits sur des prises sont de plus en plus fréquents en raison des frappeurs qui ne veulent que frapper des circuits.

Nous voulions autrefois développer de grands frappeurs. Maintenant, ce sont des retraits sur des prises et quelques circuits et c’est carrément ennuyeux. Si vous pouviez parier à Vegas que le prochain frappeur allait se faire retirer sur des prises, vous le prendriez à chaque fois.

David Ortiz

Et il n’a pas tort : regarder un match de baseball de trois heures peut devenir ennuyeux pour certains téléspectateurs.

Publicité

Le voltigeur des Sox Alex Verdugo est d’accord avec les propos d’Ortiz.

Et ce n’est pas comme si Verdugo fait partie de cette catégorie. Au contraire, pour faire contact avec la balle, le joueur est un des meilleurs de la MLB. En carrière, il a maintenu un pourcentage de retraits sur des prises de 15,8 %, ce qui est très bon.

Dans un entretien Zoom, le voltigeur de 24 ans a rajouté aux commentaires de Big Papi.

Publicité

Ortiz a affirmé que le sport est un peu ennuyeux avec les circuits et les retraits sur élan. J’ai ressenti cela. Je pense qu’à notre époque, on voit beaucoup de gens sur ESPN, beaucoup de gens qui veulent juste faire de la publicité pour la gloire. Ils veulent mettre en avant les circuits, les retraits sur des prises et tout ça. Je pense que cela s’est un peu éloigné de la façon dont le jeu était enseigné auparavant. Pour moi, il faut être un frappeur complet et alors la puissance viendra.

Alex Verdugo

Et je suis tout à fait en accord avec leurs propos. Il y a trop de Joey Gallo et pas assez d’Alex Verdugo dans le circuit Manfred. Et ce n’est pas comme si celui-ci n’est pas capable de la mettre l’autre bord. Au contraire, Verdugo est capable de claquer des circuits et est en mesure de mettre la balle en jeu régulièrement.

Pour ce qui est des circuits, le changement apporté aux balles en 2021 risque de diminuer légèrement le nombre de circuits frappés par année. Cependant, est-ce que le nombre de retraits sur des prises diminuera également?

Juste pour vous donner une idée, en 2019, en 166 651 présences au bâton, les lanceurs ont retiré 42 823 joueurs sur des prises. Il s’agit d’un retrait lors de 26 % des apparitions au bâton. En 2010, le pourcentage était de 21 %.

En tout cas, pour ma part, j’ai très hâte que les gérants adoptent l’amorti-sacrifice, l’amorti-surprise et les vols de but plus fréquemment. Et avec les lanceurs qui lancent de plus en plus fort et de mieux en mieux, cette stratégie ne me semble pas si folle que ça. Surtout que ça donnerait du rythme à la rencontre…

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 243