Aaron Judge et les Yankees n’ont pas encore discuté d’une prolongation de contrat

Depuis le départ de Derek Jeter, les Yankees n’ont pas de capitaine au sein de leur organisation. Après tout, l’arrêt-court était une icône à New York (et même partout aux États-Unis) durant sa carrière et sa perte a laissé un grand vide à combler chez les Bombardiers du Bronx.

Toutefois, un joueur qui a fait sa marque dans la Grosse Pomme depuis son arrivée dans le show, c’est Aaron Judge. Le voltigeur format géant peut frapper une balle avec une puissance rarement vue en plus d’être un bon gars devant la caméra et envers sa communauté.

Publicité

Bref, un visage parfait pour une franchise aussi prestigieuse que les Yankees.

Malheureusement, après une saison recrue historique, Judge accumule les blessures depuis quelques années. Il performe quand il est sur le terrain, mais pour reprendre une expression anglophone bien connue, « the best ability is avalaibility », et malheureusement, Judge est à l’infirmerie plus souvent qu’à son tour.

Tout comme à peu près l’entièreté des joueurs des Yankees, mais bon.

Bref, alors qu’on aurait probablement imaginé qu’à ce stade de sa carrière, Judge aurait un contrat à long terme pour assurer son futur dans le Bronx, il n’en est rien. En fait, selon le principal intéressé, qui se livrait à une conférence de presse en raison de son arrivée au camp printanier, il n’y aurait pas eu de discussions à ce sujet durant la dernière saison morte.

Publicité

À titre indicatif, sachez que Judge est sous contrat pour la campagne 2021 et qu’il sera éligible à l’arbitrage salarial en 2022. Il n’aura accès à l’autonomie complète qu’en 2023.

Si vous voulez mon humble avis, les chances de voir Judge quitter les Yankees en 2023 sont presque nulles. Le grand numéro 99 est assurément la plus grande menace offensive dans le Bronx actuellement en plus d’être l’un des meilleurs voltigeurs de la ligue au niveau de son jeu défensif.

Néanmoins, on peut se demander si le fait que les blessures s’accumulent a joué un rôle dans ces « non-négociations ». S’il parvient à jouer un grand nombre de matchs à un très haut niveau en 2021, je ne serais pas surpris de voir les deux partis s’entendre sur les modalités d’une extension contractuelle avant d’avoir recours à l’arbitrage salarial.

Et je ne crois que les performances de Judge seront le problème, s’il y en a un. Comme il l’a démontré aujourd’hui à son arrivée au camp, il n’a rien perdu en puissance.

Bref, est-ce les ennuis de santé récurrents de Judge qui rendent la direction des Yankees frileuse quant aux négociations? Sinon, est-ce que ça pourrait s’expliquer par le fait que Brian Cashman avait plusieurs dossiers à régler et qu’il a priorisé certains d’entre eux qui étaient plus urgents (par exemple, ceux de D.J. LeMahieu, Corey Kluber, Jameson Taillon, etc.)? La question se pose, et il faudra voir ce qui adviendra du Juge.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Parlant des Yankees, il semblerait que la possibilité de voir Giancarlo Stanton jouer dans le champ ne soit pas totalement à écarter selon Aaron Boone, malgré les propos de Brian Cashman.
  • Scott Kazmir rejoint les Giants.
  • Lorenzo Cain s’ouvre sur les derniers 12 mois de sa vie.
Image par défaut
Félix Forget
Publications: 141