Surprise : Michael Brantley retourne chez les Astros

Ce midi, tout le monde a annoncé la venue de Michael Brantley à Toronto, question de suivre son bon ami George Springer.

Mais finalement, il semble que ce ne soit pas le cas. Peu à peu, les journalistes se sont rétractés et ont affirmé que rien n’était joué.

Publicité

Et là, il vient de signer un contrat de deux ans à Houston. Il gagnera 32 millions de dollars au total.

Il aura été à Toronto quasiment aussi longtemps que Sebastian Aho a été à Montréal, donc!

On se souviendra qu’il voulait signer un contrat avec son ami George Springer et que la signature avec les Jays avait été annoncée.

Est-ce que les tests physiques de celui qui a eu des ennuis de santé ont fait dérailler l’histoire? Je ne sais pas. Mais si oui, pourquoi Houston a accepté de le signer?

Publicité

Buster Olney rapporte que les Jays ne sont pas passés proches de le signer, mais qu’ils étaient en contact.

Il est rare que tout le monde se trompe. Il s’est visiblement passé quelque chose.

Chez les Jays, ce n’est pas « grave » en tant que tel puisque la profondeur du champ extérieur est bonne. Ceci dit, ils perdent des munitions pour aller chercher un lanceur sur le marché des transactions.

Mais il ne faut pas oublier que George Springer est là, lui. C’est l’important.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 3402