Ne remettez pas le talent de Nolan Arenado en doute

L’annonce de la transaction envoyant Nolan Arenado et un gros montant d’argent à Saint-Louis a fait beaucoup de bruit.

Les sceptiques ont aussitôt mentionné le fait que le joueur étoile allait s’ennuyer du confortable Coors Field et que ses statistiques allaient inévitablement en souffrir.

Publicité

Prenons l’exemple de DJ LeMahieu, qui était un bon frappeur lorsqu’il portait l’uniforme des Rockies et qui a connu sa meilleure saison en carrière à son arrivée à New York, en 2019.

Peut-être que la transition d’Arenado ne sera pas aussi marquée que son ancien coéquipier, mais un excellent frappeur ne peut perdre tous ses moyens, même en quittant un stade qualifié de facilitant pour l’offensive, tel le Coors Field.

Contrairement à la croyance populaire, l’altitude au Colorado ne fait pas voyager la balle plus loin, mais demande une adaptation aux lanceurs adverses car la balle bouge autrement et se sont les frappeurs des Rockies qui profitent de ces ajustements à domicile.

Aussi, le stade comporte des allées plus larges qui fait que la balle tombe plus souvent en lieu sûr et la plupart du temps pour des coups de plus d’un but.

En connaissant bien leur terrain, normal que les frappeurs des Rockies soient avantagés, car il est plus facile pour eux de faire contact en fonction des difficultés qu’éprouvent les lanceurs des équipes visiteuses.

Des ajustements à prévoir

Revenons à Arenado : il performe mieux à Coors Field qu’ailleurs. Rien de bien surprenant, me direz-vous, car c’est la même chose pour l’ensemble des frappeurs des Rockies.

Publicité

Le phénomène observé chez deux anciens Rockies, Chris Iannetta et Matt Holliday, qui ont vu leur performances s’améliorer sur la route en changeant d’équipe, pourrait rassurer bien des amateurs au sujet du rendement d’Arenado, loin du Coors Field.

Considérant le fait que le stade des Cardinals est plus standard et que les lanceurs des équipes qui visitent le Busch Stadium y performent mieux qu’au Colorado, les chances de voir les statistiques de Nolan Arenado perdre un peu de lustre sont réelles.

Cependant, comme l’on fait Iannetta et Holliday avant lui, il s’agira qu’Arenado améliore ses performances sur la route pour assurer un équilibre et ainsi continuer de très bien se comporter globalement.

Advenant que le nouveau joueur de troisième coussin des Cardinals soit inspiré par DJ LeMahieu, les amateurs de baseball du Missouri auront beaucoup de plaisir à suivre les prouesses de leur équipe et du nouveau venu.

Une chose est certaine, Arenado est l’un des meilleurs de sa profession et malgré un problème récurrent à l’épaule, il a le potentiel pour réaliser de grandes choses avec les Cardinals, qui non seulement se positionnent avantageusement pour le titre de leur division, mais possiblement pour un long parcours en séries d’après-saison.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 271