Matt Carpenter veut faire amende honorable

Il n’y a pas si longtemps, il était la bougie d’allumage des Cardinals de Saint-Louis. Depuis, le joueur d’intérieur, Matt Carpenter, est méconnaissable.

Finaliste au titre de Joueur par excellence dans la Nationale en 2018, Carpenter peine à garder la tête à l’extérieur de l’eau depuis cette campagne productive. La preuve, ses deux dernières saisons ont été catastrophiques.

Publicité

En 2021, Carpenter en sera à sa dernière année de contrat pour la seule équipe avec qui il a évolué tout au long de sa carrière, les Cardinals de Saint-Louis.

Choix de 13e ronde de l’équipe en 2009, l’athlète âgé de 35 ans a toujours démontré une belle régularité, comme en font foi ses statistiques globales.

En carrière, Carpenter frappe pour .266, ayant réussi 1118 coups sûrs en 4196 présences. Il a cogné 152 longues balles et produit 555 points.

Plus souvent qu’autrement utilisé au sommet de l’alignement partant, il donnait rapidement du rythme aux matchs. Ses 734 points marqués démontrent bien son utilité au sein de cette formation.

Il sait très bien qu’une autre saison misérable sonnerait le glas sur sa carrière, tandis qu’un retour à des standards de qualité lui donnerait le goût de poursuivre à Saint-Louis, ou ailleurs.

Publicité

Pour ce faire, le natif du Texas a mis toutes les chances de son côté et changé sa routine d’entraînement.

Passage difficile

Bien que la saison 2020 ne soit pas une référence, les statistiques de Carpenter furent anémiques. Il a frappé pour .186, et ce, en débutant 50 parties au champ intérieur des Cards.

Pas plus convainquant en 2019, alors que sa moyenne a été de .226. Au cours de cette campagne, il n’a réussi que 94 coups sûrs, lui qui en avait obtenu 199 en 2013.

Le vétéran considère que l’attaque des Cardinals manque de mordant depuis quelques années et il prend une grande partie du blâme à ce sujet.

J’ai mis une grande partie de la responsabilité des malheurs offensifs des deux dernières saisons sur moi-même, a déclaré Carpenter.

La prochaine saison nous dira si Matt Carpenter a encore du carburant dans le réservoir afin d’allonger sa carrière ou s’il s’agira du chant du cygne dans son cas.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 252
Alleyop360Attitude Football