Les fans des Mets de New York sont impatients envers Steve Cohen

Ça fait à peine quelques mois que Steve Cohen est le nouveau patron des Mets de New York et déjà, il subit les foudres de ses partisans.

Selon ce que rapporte Joel Sherman, celui-ci reçoit plusieurs courriels de partisans des Mets fâchés. Est-ce vraiment justifié? Le marché des joueurs autonomes est immobile présentement.

Publicité

Il a quand même attiré James McCann (40 M$) et Trevor May (5.2 M$) et prolonger le contrat de Marcus Stroman (18.9 M$).

Les partisans cependant, ils en veulent plus. Et avec raison, les Mets ont beaucoup d’argent et Steve Cohen a promis qu’il allait dépenser beaucoup.

En même temps, on ne peut pas en vouloir au nouveau propriétaire quand on considère cette statistique : 15 équipes de la MLB n’ont toujours pas signé un agent libre pour plus d’un million de dollars.

Et une douzaine de formation n’ont toujours pas octroyé un contrat des ligues majeures à un joueur (incluant les Yankees).

Publicité

Comparativement aux autres formations, Steve Cohen bouge. En effet, des trois plus grosses signatures, soit Marcus Stroman (Mets), Kevin Gausman (Giants) et James McCann (Mets), deux sont venues du porte-monnaie de New York. On peut également rajouter qu’il a dépensé 74.65 millions de dollars depuis l’ouverture du marché des joueurs autonomes. Le reste de l’Est de la nationale a dépensé 28.99 millions de dollars (27.99 millions dépensés par les Braves d’Atlanta).

La dépense de 40 millions de dollars pour James McCann est plus grosse que l’entièreté des dépenses de chaque équipe de la MLB. Alors pour revenir à ma question initiale : est-ce que la frustration des partisans des Mets est justifiée? Selon moi, la réponse est non.

Les Mets n’ont juste pas (encore) réussi à attirer un des gros joueurs encore disponibles. Mais ça va venir. Partisans des Mets, soyez patients.

D’ailleurs, George Springer pourrait très bien aboutir à New York.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Les Suns, menés par Devin Booker, pourraient bien causer la surprise et participer aux séries éliminatoires.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 89