Le salaire annuel de Mike Trout vaut plus que l’entièreté des salaires des Indians

En se débarrassant des contrats de Francisco Lindor et de Carlos Carrasco, les Indians de Cleveland ont libéré 26 millions de dollars sur la masse salariale. C’est bien, vous me dites? Peut-être que cet argent va permettre de signer de bons agents libres, mais vous savez à quel point les propriétaires ne dépensent parfois pas leur argent.

Présentement, Mike Trout, qui est payé environ 37 millions de dollars par saison, vaut plus que l’entièreté des salaires des Indians de Cleveland. Je ne sais pas si ça doit être impressionnant ou juste une preuve de médiocrité des Indians.

Publicité

Le pire dans tout ça : Gerrit Cole, Jacob deGrom, Zack Greinke, Stephen Strasburg et Nolan Arenado seront également plus payés que tous les joueurs des Indians.

Selon moi, c’est inacceptable et c’est honteux pour le sport.

Oui, les propriétaires sont une des grandes causes pourquoi certaines formations ne dépensent pas beaucoup, mais un moment donné, Rob Manfred devrait trouver une solution au problème. Les partisans de ces équipes ne peuvent jamais – ou presque – voir des joueurs élites dans leur formation, car lorsque ces joueurs négocient leur contrat, leurs patrons ne veulent pas donner un sous. Résultat? Ils se font échanger contre des espoirs, qui eux vont se faire échanger lorsqu’ils vont devenir des superstars.

Publicité

Présentement, les Indians ont plus de 154 millions de dollars de disponibles sur la masse salariale. Selon spotrac.com, si la saison commençait aujourd’hui, l’équipe n’aurait que six joueurs avec des contrats post-arbitrage, pour un total d’un gros 23 millions de dollars.

Il s’agit de Jose Ramirez, Roberto Perez, Austin Hedges, Amed Rosario, Nick Wittgren et Phil Maton.

Le plus récent gagnant du Cy Young dans l’Américaine, Shane Bieber, va-t-il se faire échanger lui aussi lorsqu’il sera temps pour lui de négocier son gros contrat comme l’ont été Trevor Bauer, Corey Kluber, Mike Clevinger et Carlos Carrasco, tous partis pour des questions monétaires à un certain point?

Bref, il ne faut toujours pas les sous-estimer, l’équipe compte encore sur Ramirez et Bieber, mais disons qu’elle n’est pas l’équipe à battre en 2021.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 84
Alleyop360Attitude Football