Le club des 3000 : Hank Aaron, Ty Cobb et Pete Rose

C’est maintenant le temps de vous dévoiler les plus grands de tous les temps pour le club des 3000. Vous savez déjà de qui je vais parler ici bas. Par contre, prêtons-nous à l’exercice de reconnaître ces grands joueurs.

À lire aussi : septième article de la série.

Publicité

Débutons avec un des rois pour les coups de circuit en carrière, le grand héros de plusieurs, j’ai nommé le fabuleux « Hammerin » Hank Aaron. Hank Aaron n’a évolué que pour deux organisations durant sa carrière, soit les Braves et les Brewers. Il a joué pendant 23 saisons entre 1954 et 1976. Aaron a débuté sa carrière avec les Braves de Milwaukee pour ensuite les suivre à Atlanta. À la fin de sa remarquable carrière, Aaron a voulu retourner à ses racines à Milwaukee et a joué pour les Brewers durant ses deux dernières saisons. Aaron était un des frappeurs les plus complets de toute l’histoire du baseball.

Nous savons tous qu’en avril 1974, Aaron battait le record de Babe Ruth pour le plus grand nombre de coups de circuit avec 755 avant d’être surpassé par Barry Bonds. Il a le record pour le plus grand nombre de points produits avec 2297, le record pour le total de buts avec 6 856 en plus d’être au troisième rang pour le plus grand nombre de coups sûrs avec 3 771.

Hank Aaron a réussi son 3000e coup sûr lors du deuxième match d’un programme double présenté au Crosley Field de Cincinnati. Cet historique frappe a été un simple sur le côté gauche le soir du 17 mai 1970. Stan « The Man » Musial , le dernier a avoir réussi l’exploit à ce moment-là, était sur place. C’est Musial qui a remis officiellement la balle à Aaron devant la foule réunie au Crosley Field.

Dans sa glorieuse carrière, une chose qu’Aaron a toujours été très fier, c’est de n’avoir jamais été retiré sur trois prises plus de 97 fois durant une saison. Pour lui, c’était remarquable, car il mettait plus souvent la balle en jeu et risquait d’avoir un coup sûr. Il disait que d’aller sur les buts était la plus grande des sensations. Hank Aaron a fait son entrée à Cooperstown en 1982. Un homme d’une grande classe. Aaron soufflera ses 87 bougies le 5 février prochain.

YouTube.com / Hank Aaron frappant son 3000e coup sûr face aux Reds au Crosley Field de Cincinnati en mai 1970

Le prochain est considéré par plusieurs comme étant le plus grand joueur de tous les temps, toutes époques confondues. À contempler ses statistiques impressionnantes, on pourrait être effectivement de cet avis. Tyrus Raymond Cobb est lui aussi un des plus grands joueurs de l’histoire. Cobb a évolué entre 1905 et 1928. il a porté principalement l’uniforme des Tigers de Detroit. Il a de plus enfilé celui des Athletics de Philadelphie pour les deux dernières saisons de sa remarquable carrière.

Cobb était reconnu comme un féroce compétiteur sur toute la ligne. Il n’aimait pas la défaite. Il détestait plus de perdre qu’il n’aimait gagner. C’est tout dire… Il était un joueur très redouté par ses adversaires et détesté de tous. Une légende dit qu’il aiguisait ses crampons avant un match pour blesser ses adversaires en glissant sur les buts.

Publicité

Cobb était le meilleur joueur de sa génération sans contredit. Il a dominé le jeu sur toutes les facettes. Il était un joueur très rapide qui a longtemps été le meneur au chapitre des buts volés avant d’être devancé par Lou Brock. Il possède également le record pour la meilleure moyenne au bâton de l’histoire avec .366. Une marque qui ne sera jamais battue, selon moi. Cobb a frappé à neuf reprises plus de 200 coups sûrs, dont 248 en 1911. Il avait de plus frappé 47 doubles et 24 triples cette même saison, ce qui est assez remarquable.

Cobb a réussi son 3000e coup sûr lors du deuxième match d’un programme double face aux Red Sox de Boston avec un simple le 19 août 1921 à l’âge de 34 ans. Il est le plus jeune à avoir réussi l’exploit. Par la suite, il s’est mis à la poursuite des 4000 coups sûrs, qu’il atteindra en 1927 avec les Athletics de Philadelphie. Ty Cobb totalise 4 191 coups sûrs en carrière. Cobb est accompagné par Pete Rose, les deux seuls à en avoir réussi plus de 4000. Cobb a été intronisé au Temple de la renommée en 1936 lors de la toute première intronisation.

YouTube.com / Le grand Ty Cobb

Pete Rose est le meneur de tous les temps au chapitre des coups sûrs avec 4 256. Il a devancé le grand Ty Cobb en 1985. Rose a connu une formidable carrière de 24 saisons, principalement avec les Reds de Cincinnati. Il a de plus porté les couleurs des Phillies de Philadelphie et brièvement pour nos Expos de Montréal, où je l’ai vu frapper son 4000e coup sûr au Stade olympique. Il a débuté sa carrière en 1963 pour la terminer en 1986 avec les Reds. Rose a toujours été un joueur très combatif, de là son surnom de « Charlie Hustle ».

Rose donnait tout sur le terrain lors de chaque rencontre. Il avait une marque de commerce de toujours foncer tête première. Rose possède d’autres records comme le plus de matchs joués avec 3 562, le plus d’apparitions au bâton officielles avec 14 043, le plus d’apparitions au bâton avec 15 890 et le plus grand nombre de simples avec 3 215.

YouTube.com / Rose frappant son 3000e coup sûr face à nul autre que Steve Rogers et les Expos à Cincinnati en mai 1978

Rose a réussi son 3000e coup sûr face à nul autre que notre Steve Rogers et nos Expos de Montréal le 5 mai 1978, au Riverfront Stadium à Cincinnati. Il l’a fait avec sa marque de commerce, soit un simple au champ opposé. Rose a été le premier frappeur ambidextre à réaliser l’exploit. Il n’est joint que par Eddie Murray. Il a réalisé ce fait d’armes devant une foule partisane de 37 823 spectateurs.

Après s’être arrêté au premier coussin lors de son 3000e coup sûr, il a enlacé son ancien coéquipier durant plusieurs années avec les Reds, le joueur de premier but Tony Perez des Expos. Il a été par la suite félicité par tous les membres de son équipe.

Rose se voit toujours refuser l’entrée au Temple de la renommée, ayant été banni par le commissaire Bartlett Giamatti en 1989. Pour ma part, je plaide toujours pour que Rose soit admis au Temple de la renommée, lui qui est le meilleur frappeur de coups sûrs de tous les temps. Il est temps que le baseball se réveille. Si on pense élire des joueurs qui ont utilisé des stéroïdes anabolisants, Rose doit y entrer bien avant. Rose mérite amplement sa place parmi tous les grands de l’histoire.

Image par défaut
Paul Leblanc
Publications: 144