Corey Kluber avait de meilleures offres sur la table

Après plusieurs semaines d’inactivité, les Yankees de New York ont finalement bougé vendredi dernier, mettant D.J. LeMahieu sous contrat pour six ans, ramenant la plupart de leurs joueurs éligibles à l’arbitrage salarial et, en fin de journée, en ajoutant le lanceur Corey Kluber avec un contrat d’un an d’une valeur de 11 millions de dollars.

Le risque n’est pas très grand avec Kluber. Avec une entente pour une seule campagne, l’équipe pourra le laisser partir s’il connait des ennuis de performance et/ou de santé, mais s’il retrouve son calibre de vainqueur du trophée Cy Young, ce sera toute une aubaine.

Publicité

Toutefois, semble-t-il que les Yankees n’ont pas attiré Klubot avec le contrat le plus alléchant parmi toutes les offres qui ont été déposées. Selon Andy Martino, plusieurs formations auraient offert des ententes plus avantageuses au niveau financier pour l’ancien des Rangers et des Indians, mais celui-ci aurait préféré rejoindre les Bombardiers du Bronx.

Le facteur qui aurait joué un grand rôle n’est pas nécessairement le talent qui évolue dans le Bronx actuellement, mais bien un entraîneur dans l’organisation des Yankees. En effet, Eric Cressey, qui est le nouveau directeur de la santé et de la performance de l’organisation new-yorkaise, travaille depuis plusieurs années avec le lanceur.

Ce dernier aurait fortement recommandé à Brian Cashman de considérer Kluber pour l’équipe, et il semble que le lanceur ait apprécié la confiance de son ancien entraîneur personnel et qu’il a souhaité le retrouver du côté de New York.

Publicité

Quant aux offres qui auraient été faites au lanceur, il semblerait que l’équipe ayant démontré le plus grand intérêt se retrouve du côté de Toronto, alors que les Blue Jays auraient été plutôt agressifs dans leur quête de mettre la main sur Kluber. Il semblerait que leur offre contractuelle était la meilleure, mais que la possibilité de retrouver Cressey à New York a penché plus fort dans la balance.

Reste que la signature de Kluber est un énorme coup de dés pour les Yankees. Oui, Gerrit Cole sera l’as de la formation, mais les Yankees ont besoin d’un deuxième partant de qualité. Kluber a évidemment le potentiel de l’être, mais son contrat signifie probablement que Masahiro Tanaka et James Paxton ne seront pas de retour.

L’autre option est de transiger pour obtenir les services de Luis Castillo, mais là aussi, le dossier semble fort nébuleux, et il serait surprenant de le voir évoluer dans le Bronx cette année.

Les Yankees tentent le grand coup avec Kluber, et ils ont réussi à le faire même si ce dernier avait de meilleures offres sur la table. Reste à voir si le lanceur pourra éviter les blessures et retrouver son calibre d’antan. Si oui, on criera au génie dans le Bronx. Si non, on se posera encore de sérieuses questions, et ce n’est pas parce qu’il a ramené D.J. LeMahieu à bas prix que Brian Cashman s’en sortira indemne.

Image par défaut
Félix Forget
Publications: 143