Trois facteurs pourraient influencer la date du début de la saison 2021

Le commissaire de la MLB Rob Manfred aimerait que la saison 2021 débute le 1er avril. Nous espérons vraiment pour tous les fans que ses désirs deviennent réalité, mais avec la situation qui peut changer à tout moment, rien n’est certain.

Et pour les amateurs qui voudront s’acheter des billets pour le camp d’entraînement, utilisez votre argent pour autre chose. Parce que les chances de voir des partisans dans les estrades cette saison, du moins, un parc à pleine capacité, sont minces.

Publicité

Selon un membre de la ligue, aucune des 30 équipes n’a commencé à vendre des billets pour le spring training.

Pour ceux et celles qui s’attendaient à voir du baseball des ligues majeures très bientôt, vous serez déçu. Juste pour vous donner une petite idée sur le dilemme, la Corée du Sud, un pays où le coronavirus est mieux contrôlé qu’aux États-Unis, a reporté sa saison du mois de mars au moins d’avril.

Comme le mentionne si bien le Los Angeles Times, le début de la saison 2021 reposera sur trois facteurs. Les voici :

Premièrement, il y a la COVID-19. Surprenant, non?

Publicité

Deuxièmement, la santé publique américaine va devoir déterminer combien de partisans peuvent accéder aux stades. Oui, la saison peut se jouer même sans fans, mais est-ce que la MLB voudra jouer une autre saison à huis clos? Pas sûr que Manfred aimerait ça, perdre autant d’argent pendant deux années consécutives. Selon Dr. Anthony Fauci, aucun stade ne pourra accueillir des partisans à pleine capacité jusqu’à la fin de l’été. Et même après, est-ce que les gens voudront être collés à des étrangers?

Finalement, une loi nationale peut entrer en cause. Dans la section 1622 du titre 50 du code des États-Unis, la loi sur l’urgence nationale prévoit que toute déclaration d’urgence nationale expire après un an, sauf si le président décide de prolonger l’urgence. Mais en quoi ça a rapport?

Bien, durant « une urgence nationale », Rob Manfred a le droit de suspendre des contrats de joueurs. Donc, en 2020, Donald Trump avait déclaré l’état d’urgence le 13 mars, ce qui signifie que Manfred peut suspendre des contrats jusqu’au 13 mars 2021 (toujours en considérant qu’aucune prolongation n’est émise par, soit par Trump ou Joe Biden).

L’an dernier, le commissaire de la ligue et les propriétaires ont négocié une entente. Celle-ci a décrété que les joueurs allaient être payés pour les 60 matchs joués et non les 162.

On pourrait donc s’attendre à voir une entente similaire par les deux camps.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 80
Alleyop360Attitude Football