Trevor May s’entend avec les Mets

On sait que les Mets sont prêts à dépenser de la grosse argent. Et compte tenu du fait que leur alignement est plein de trous et que New York est une des villes les plus agréables des États-Unis, il ne devrait pas être trop difficile pour eux d’aller chercher du monde, right?

Pour l’instant, le marché étant au ralenti un brin, il est difficile d’aller chercher des gars. Mais l’équipe de Steve Cohen a tout de même réussi à signer son premier joueur en la personne de Trevor May.

Publicité

Pas exactement le Trevor que les gens attendent, mais bon.

Il faudra attendre de le voir passer ses tests physiques afin d’officialiser la signature, dont le montant total et le nombre d’années sont inconnus. On parle toutefois de deux ans.

Depuis le début de sa carrière, le releveur évolue au Minnesota. Il s’en va maintenant dans l’autre ligue et dans un marché bien plus grand que celui où il a l’habitude de travailler.

Publicité

En 2020, il a maintenu une MPM de 3.86. Il a obtenu sept sauvetages au cours des trois dernières années, démontrant qu’il peut dépanner.

Il accorde un brin trop de longues balles, mais il s’agit d’une belle signature.

À suivre dans les prochaines années.

Image par défaut
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Publications: 3277