Tanner Houck : enfin un joyau développé par les Red Sox

Il a connu de bons débuts avec les Red Sox lors de la dernière saison. Maintenant, le lanceur Tanner Houck doit représenter l’espoir au monticule de l’équipe, plus particulièrement étant donné le fait qu’il est un talent développé par l’organisation. On parle d’un fait rare depuis les dernières années.

Publicité

Sans faire trop de bruit, l’ancien des Tigers de l’Université Missouri pourrait être la pièce stabilisante dans une rotation qui a connu toutes les misères du monde en 2020. Avec Eduardo Rodriguez, Nathan Eovaldi et Chris Sale tous en santé, les Red Sox auront un trio capable de faire des dégâts. Si Houck continue de bien se développer, la brigade de lanceurs a des chances d’être encore plus dangereuse.

Ses statistiques lors de ses trois départs : trois victoires, 21 retraits sur des prises, moyenne de points mérités de 0.53 et une moyenne au bâton adverse de .113. Enfin une possible lumière au bout du tunnel pour le personnel de développement des Red Sox, qui n’a pas produit un lanceur établi depuis la sélection de Clay Buchholz en 2005.

Publicité

Maintenant, que fera l’état-major concernant les agents libres? Les Bostonnais ont montré de l’intérêt pour beaucoup de lanceurs au cours des dernières semaines, même à l’endroit de Trevor Bauer, le plus gros joueur encore disponible sur le marché.

Est-ce qu’il continuera à évaluer les options chez les joueurs autonomes ou fera-t-il confiance à la durabilité de ses effectifs? Selon quelques médias sur la couverture de l’équipe, l’équipe ne semble pas avoir terminé ses achats après la signature du droitier Matt Andriese. Même que dans une entrevue donnée au Boston Herald, ce dernier est convaincu qu’il y aura d’autres additions chez les lanceurs. À suivre au cours des prochaines semaines.

Image par défaut
Pierre-Olivier Poulin
Publications: 5