Signer Fernando Tatis Jr. à long terme est une priorité chez les Padres

Avec la saison 2020 qu’a connu Fernando Tatis Jr. à San Diego, ce n’est pas étonnant que l’équipe veuille lui offrir un contrat à long terme. Après tout, le jeune joueur d’arrêt-court correspond à l’avenir du baseball.

Cependant, en raison de la saison écourtée et la perte d’argent des équipes, les négociations vont être ardues pour les deux camps.

Publicité

Je pense qu’il s’agira plutôt d’une conversation sur ce que nous considérons comme sa valeur en terme de contrat et sur ce qu’il veut faire en terme de direction et de voir si nous pouvons nous aligner sur un montant en dollars.

A.J. Preller, directeur général des Padres

Selon Preller, offrir un contrat est la priorité absolue à San Diego.

Mais il est une priorité. Je pense que sa situation est prioritaire. Je pense que nous sommes en mesure d’essayer de nous mettre d’accord sur un accord. Nous verrons ce qui se passera ici pendant le reste de l’entre-saison. Nous verrons si nous pouvons faire cela.

A.J. Preller

Même si le DG de la formation californienne veut assurer le futur de Fernando Tatis Jr. le plus tôt possible, rien ne presse. Son étoile ne devient pas agent libre avant 2025 et il n’est pas éligible à l’arbitration avant 2022.

Publicité

Selon Preller, les deux camps sont intéressés à une prolongation de contrat.

Avec Tatis, tout le monde a été en première ligne, le travail est d’aller chercher des joueurs talentueux et des individus que les fans aiment voir jouer et mener à une situation gagnante. Vous voulez garder ces gars. Il a exprimé son intérêt. Nous allons suivre cette voie.

Il me semble qu’il aie un intérêt mutuel entre les deux camps. Nous allons voir où cela nous mène.

A.J. Preller

La majorité des fans croit que Tatis s’agit de la prochaine vedette de la MLB et je suis tout à fait d’accord. À sa saison recrue, même s’il a raté près de la moitié de la saison, Tatis Jr. a terminé au troisième rang dans la course au meilleur joueur recrue de la Ligue nationale. Cette année-là, l’homme de 21 ans a maintenu une moyenne au bâton de .317, un slugging de 590 et un OPS de .969 en 84 rencontres.

Et cette saison, en 59 rencontres, il a terminé avec une moyenne au bâton très respectable de .277. Il a même terminé au quatrième rang, derrière son coéquipier Manny Machado, Mookie Betts et Freddie Freeman, pour l’obtention du joueur le plus utile à son équipe.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 82
Alleyop360Attitude Football