Reconnaissance des Negro Leagues : et si Josh Gibson était le nouveau roi des circuits?

Alors que le baseball majeur a annoncé plus tôt mercredi matin la reconnaissance complète et sans distinction des Negro Leagues, plusieurs questionnements sont soulevés par les adeptes.

Il faut dire que les statistiques des joueurs de 1920 à 1948 seront maintenant comptabilisés, ce qui peut amener son lot de changements.

Publicité

Si les partisans semblent se réjouir de cet ajout, ils veulent savoir: est-ce que Josh Gibson sera élu le nouveau roi des circuits?

L’ancien receveur tout étoile de la Negro League était considéré comme un redoutable frappeur de puissance et aurait frappé « environ 800 longues balles », selon ce qu’indique sa plaque d’intronisation du Temple de la renommée du baseball majeur de 1972. Il faut dire qu’il n’a pas joué un seul match dans le baseball majeur, ce qui est tout un exploit.

Il surpasserait ainsi les 762 longues balles de Barry Bonds.

Publicité

Toutefois, la MLB soutient que les « matchs d’exhibition » n’étaient pas inclus. Dommage pour lui, s’il ne surpassait pas Bonds!

Si on considère que les statistiques sont prises à part entière, cela voudrait dire que Babe Ruth serait évincé du top-10 des meilleures moyennes au bâton de l’histoire. Difficile à croire, n’est-ce pas?

En effet, Josh Gibson (.365), Jud Wilson (.359) et Oscar Charleston (.350) pour ne nommer que ceux-là, on de meilleures moyennes que Ted Williams (.344) et Babe Ruth (.342). Encore une fois, difficile à imaginer, mais bel et bien réel. Cela sera toutefois difficile de déloger Ty Cobb.

Chose certaine, ce seront de gros dilemmes pour le baseball majeur, qui auraient dû approuver ces statistiques il y a bien longtemps. Encore de beaux débats à l’aube d’une autre saison qui s’annonce unique en son genre.

Image par défaut
Antoine Desrosiers
Publications: 253