N’envoyez pas Kris Bryant sous d’autres cieux trop rapidement

Les rumeurs de transactions impliquant Kris Bryant fusent de partout depuis que les Cubs de Chicago ont affirmé vouloir réduire la masse salariale et y aller d’une certaine reconstruction de leur noyau.

Cela s’est également intensifié à la suite des pertes de revenus subies par les formations à travers le baseball majeur en raison de la pandémie de COVID-19.

Publicité

Cependant, le président des opérations baseball des Oursons, Jed Hoyer, a déclaré sur les ondes du réseau NBC Sports Chicago qu’il croit encore que Bryant sera de la formation de l’Illinois en 2021.

« Je ne pense pas qu’on devrait traiter la situation de Bryant comme un fait accompli, à savoir qu’il serait transigé. »

Réponse prévisible, mais pas vide de sens.

Publicité

Il est vrai qu’on peut certainement s’attendre à ce que les Cubs se départissent d’un boulet financier, mais cela ne signifie pas que cela va se produire à coup sûr. Surtout si le prix en retour n’est pas suffisant. Malgré son salaire autour des 20 millions de dollars et sa dernière saison décevante, Bryant pourrait rapporter gros.

De plus, les Cubs peuvent se permettre de garder Bryant pour commencer la saison et décider de l’avenir du joueur de troisième but (et voltigeur) au courant de la prochaine campagne, en fonction des résultats.

Ce n’est pas une situation idéale, ni pour le joueur, ni pour l’organisation, mais bienvenue en 2020…

Image par défaut
Sébastien Berrouard
Passionné de Baseball depuis ses neuf ans, soit depuis plus de 20 ans, il aime tout ce qui se rattache au plus grand passe-temps des américains. C'est donc avec grand plaisir qu'il analyse les faits et gestes des acteurs de la MLB.
Publications: 432