Madison Bumgarner cherche à oublier 2020

Madison Bumgarner n’a que 31 ans et possède encore de belles années devant lui, mais à en croire ses performances de la dernière saison, sa première chez les Diamondbacks, devrions-nous être inquiet dans son cas?

Le gaucher, qui a participé à trois Séries mondiales dans l’uniforme des Giants de San Francisco et possédant le titre de joueur le plus utile lors des séries 2014, n’a pas été l’ombre de lui-même en 2020.

Publicité

Torey Lovullo, son gérant en Arizona, se désole de la situation, mais est convaincu que MadBum sera en mesure de rebondir dès cette année.

En neuf parties, Bumgarner a cumulé une fiche de 1-4, tout en maintenant une ronflante moyenne de points mérités de 6.48.

Comme bien d’autres, Bumgarner a été affecté par le camp d’entraînement en deux temps qui a su briser la routine de plusieurs vétérans et ainsi avoir des répercussions en cours de saison.

Publicité

Ces statistiques ne sont certes pas celles qui expliquent l’intérêt de la direction des Diamondbacks pour celui qui a passé 11 saisons à San Francisco avant de décrocher un très lucratif contrat d’une durée de cinq ans, évalué à 85 millions de dollars en 2019.

Sa saison n’a jamais vraiment décollé comme il le souhaitait, de son propre aveu, mais il s’est battu à chaque match, a ajouté Lovullo.

Bumgarner montre une fiche en carrière de 120-96 avec une moyenne de points mérités de 3.20. Il a réalisé 1824 retraits au bâton en 1887.2 manches lancées.

Évoluant dans une division compétitive menée par les Dodgers et les Padres, les Diamondbacks ont besoin d’un Madison Bumgarner en forme et qui saura rebonbir en 2021.

En 2020, ils ont terminé derniers dans l’Ouest de la Ligue nationale avec une fiche de 25-35, à 18 matchs du premier rang.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 256