Les négociations stagnent entre les Cards et Yadier Molina

Malgré son année autant difficile à l’intérieur qu’à l’extérieur du terrain, Yadier Molina désire revenir avec les Cardinals. Après tout, il n’a jamais joué ailleurs en près de deux décennies dans les ligues majeures. Il existe cependant des problèmes qui freinent l’état des négociations entre les deux parties, au point où elles sont actuellement complètement immobilisées.

Mark Saxon de The Athletic écrivait mercredi que le camp Molina avait pris quelques pas de recul quant aux discussions concernant une éventuelle prolongation contractuelle. C’est une offre de la part de Saint-Louis jugée « ridicule » qui a poussé le vétéran de 38 ans à prendre ses distances.

Publicité

Avant même qu’on ne sache que la saison 2020 serait écourtée, le Portoricain avait indiqué qu’il souhaitait apposer encre sur papier à un contrat qui lui promettrait deux saisons supplémentaires. C’était en mars. On sait aussi qu’il pense valoir dans les 10 millions de dollars par année.

Lorsque l’on tient compte que l’offre déposée par les Cardinals est considérée ridicule, on comprend qu’elle n’est même pas près de rencontrer ces critères. Sauf qu’il y a plusieurs raisons qui peuvent expliquer une telle réticence à vouloir conserver un joueur qui est avec eux depuis 2004.

Cette année, le receveur de 5 pieds 11 pouces a démontré à maintes reprises qu’il ne se souciait pas de la pandémie. Il a attrapé la COVID-19 au début du mois d’août et mettait la ligue en danger quelques semaines plus tard en publiant des photos de lui – se moquant délibérément et intentionnellement de la pandémie.

Publicité

En 17 ans de carrière au Missouri, Molina compte notamment neuf apparitions au Match des étoiles, neuf Gants dorés et deux Séries mondiales – mais il n’est plus le joueur qu’il a déjà été. En 42 rencontres la saison dernière, il a frappé pour .262 et simplement accumulé quatre circuits ainsi que 16 points produits. Ce n’est pas mauvais, mais il a déjà été capable de mieux.

L’avis du président des opérations baseball de la franchise, John Mozeliak est partagé.

« Je suis un avocat pour des visages frais et d’essayer de garder un environnement qui paraît rafraîchissant, nouveau et excitant, mais lorsque tu entres dans une saison morte comme celle-ci et que tu as deux joueurs d’un grand héritage qui entrent sur le marché, vraiment, pour la première fois, ça pose une variable très différente que juste un simple changement pour le bénéfice du changement. »

– John Mozeliak, sur Yadier Molina et Adam Wainwright

Alors que d’autres clubs s’intéressent à acquérir ses services, il se peut bel et bien que le temps de Yadier Molina avec les Cardinals touche à sa fin. Mais le contraire n’est pas impossible.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Résumé des activités du repêchage de règle 5.
Image par défaut
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Publications: 322