Les Blue Jays font du ménage dans les ligues mineures

Ce n’est pas surprenant si je dis que les équipes tentent de sauver de l’argent. La reconfiguration des ligues mineures oblige les équipes à prendre des décisions sur les joueurs qui resteront parmi les différentes équipes.

Mon collègue Charles-Alexis Brisebois a fait un topo, en date du 9 décembre, sur les équipes invitées à faire partie des ligues mineures.

Publicité

Mais en parlant de reconfiguration des ligues mineures, ce n’est pas toutes les équipes qui sont sorties très heureuses des changements. Les conditions exigées par la MLB sont assez élevées, ce qui rend la situation, déjà précaire, des équipes des mineures encore plus difficiles. Mon collègue Fred Lamontagne expliquait l’impact de ces nouvelles conditions dans son article du 16 décembre.

Bien sûr, la situation financière de 2020 oblige les équipes à prendre des décisions qui ne sont pas toujours faciles. Avec deux équipes des mineures en moins, les Jays doivent diminuer le nombre de joueurs des mineures. Les Blue Jays ont donc laisser partir 12 joueurs des mineures, dont le lanceur canadien Alex Nolan.

Les autres sont les lanceurs Felipe Castaneda, Juanfer Castro, Yohan Concepcion, Leo Correa, Austin Havekost, Blake Sanderson et Andrew Sopko, les receveurs Omar Gutierrez, Jesus Hernandez et Gleybar Jimenez, et le joueur de champ Amin Araujo.

Publicité

Dans le cas d’Alex Nolan, il a été l’un des premiers à recevoir l’information que son parcours avec les Blue Jays se terminait, après n’avoir joué qu’une seule saison à Vancouver. Nolan, originaire de Burlington, en Ontario, a effectué son parcours universitaire dans l’équipe de Brock University à St. Catharines. En 2019, il a pris place au monticule 12 fois pour les Canadians de Vancouver. Sa fiche était de 1-3, avec une moyenne de 3.22 en 58.2 manches lancées. Ses statistiques ne sont pas mauvaises, et il mériterait une chance de prouver son talent, mais ça ne sera pas avec les Blue Jays.

Le lanceur Brad Wilson a aussi quitté l’équipe, mais de façon volontaire, après deux saisons dans les mineures. Il a partagé son temps entre Bluefield, Dunedin et New Hampshire. En deux ans, il présente une moyenne de points accordés de 1.94 en 61 présences au monticule comme lanceur de relève.

Entre temps, les Jays ont tout de même fait une acquisition : Thomas Ruwe, lanceur, arrivant du réseau universitaire américain. Ses statistiques ne sont pas si impressionnantes, avec une moyenne de points méritées de 5.45 en 49 parties. Cette signature n’a pas été confirmée par les Blue Jays, mais par le joueur en question sur les réseaux sociaux.

Image par défaut
Alexandra Greaves
Passionnée par le baseball et fan des Pirates de Pittsburgh, Alexandra a joint ses deux passions – l’écriture et le baseball – pour écrire sur le site! Elle voyage beaucoup aux États-Unis et a vu 18 stades des Majeures. Elle souhaite voir les 30 avant d’atteindre 30 ans!
Publications: 88