La position de deuxième but chez les Red Sox est un casse-tête

Il y a des joueurs comme ça qui prennent des années et beaucoup d’essais et erreurs à remplacer. Depuis la blessure à Dustin Pedroia en 2017, les Red Sox de Boston ont eu beaucoup de difficultés à combler la position de deuxième but. Jusqu’à cinq joueurs ont pourvu le poste la saison dernière, mais aucun n’a pu prouver qu’il était un choix évident pour l’avenir. En vue de la saison 2021, les choses ne s’améliorent pas. Selon Alex Cora, c’est un véritable casse-tête qui est loin d’être complet.

Des options à l’interne

Parmi ceux qui ont occupé la position l’an dernier, trois sont toujours dans les rangs de la formation : Christian Arroyo, Jonathan Arauz, et Michael Chavis. Ajoutons aussi à ce groupe la recrue numéro un des Sox, Jeter Downs.

Publicité

Arroyo semble avoir une place privilégiée dans le cœur du gérant Cora. Ce dernier avait tenté de recruter le joueur d’avant-champ en 2017 pour l’équipe de Puerto Rico à la Classique mondiale, mais sans succès. Michael Chavis est un joueur prometteur qui a connu des temps difficiles dernièrement. Après un départ canon en 2019, Chavis est beaucoup plus lent, particulièrement au bâton. Le frappeur de puissance a maintenu une petite ligne de frappe de .212/.259/.377 en 2020.

Downs finalement est une option à long terme, mais, comme on l’a vu au camp d’entraînement l’an dernier, son jeu défensif manque encore de finition. Si le baseball mineur peut reprendre enfin, une bonne saison où il verrait de l’action régulièrement lui permettrait de s’améliorer et de faire sa place au-delà de 2021, voire 2022.

Publicité

Je dois vous avouer cependant mon penchant pour Jonathan Arauz, acquis lors du Rule 5 Draft en décembre 2019. Au bâton, je suis conscient qu’il n’explose pas la ligue. Sa ligne de frappe en 2020, sa première dans les Majeures, est de .250/.325/.319. En défensive, il a surtout joué à l’arrêt-court pendant ses cinq saisons dans les mineures, mais les Red Sox l’ont surtout utilisé au deuxième coussin. À gauche du deuxième, il n’a commis dans les mineures que 30 erreurs en près de 1000 occasions. À droite, il n’en a commis que sept en 377. Dans les Majeures, son côté fort est le deuxième but, où il n’a commis que deux erreurs l’an dernier.

Je n’ai pas d’arguments très solides, mais au cours de la dernière saison, son jeu défensif m’a apparu fort et inspiré. Il a démontré beaucoup de constance et il a eu de bonnes présences au bâton quand c’était nécessaire.

Bref, le casse-tête du deuxième but ne compte que trois morceaux pour l’instant, mais Chaim Bloom pourrait jeter un joueur autonome dans l’équation, juste pour compliquer un peu plus la vie d’Alex Cora. Pas facile de remplacer Dustin…

Image par défaut
Fred Lamontagne
Joindre deux passions: l'écriture et le baseball. Je m'intéresse particulièrement au développement de joueurs et leur progression vers le Show, et au baseball comme business.
Publications: 284
Alleyop360Attitude Football