J.T. Realmuto : les Phillies ont très gros à perdre

Lorsque Bryce Harper s’est entendu avec les Phillies de Philadelphie en 2019, l’équipe a assuré à Harper qu’elle sera sérieuse dans ses démarches pour gagner. En juillet dernier, le voltigeur a affirmé que son contrat annuel de 25.4 millions de dollars était que pour l’équipe maintienne une certaine flexibilité au niveau du cap salarial pour signer des joueurs vedettes.

Mais pourquoi, l’équipe n’est pas capable de s’entendre avec J.T. Realmuto?

Publicité

Tout le monde le sait à quel point Bryce Harper et le meilleur receveur de la MLB sont proches et si Realmuto ne s’entend pas dans la ville de l’amour fraternel, je ne suis pas sûr comment Harper va réagir.

Par contre, l’agent d’Harper, Scott Boras, est convaincu que l’équipe veut gagner immédiatement. Sinon, elle n’aurait jamais embauché leur nouveau président des opérations baseball Dave Dombrowski.

Publicité

Pour être juste avec ce dont Bryce Harper et John Middleton ont parlé lorsqu’il est venu à Philadelphie, il y avait un propriétaire déterminé à gagner et un propriétaire qui cherchait à gagner. Et vous devez admettre que tu ne joues pas le jeu d’engager un directeur général qui est connu pour remporter des Séries mondiales parce que partout où Dombrowski va, il est là pour rivaliser et gagner. Et il l’a fait.

Scott Boras

Je suis d’accord avec ces mots. Les Phillies veulent gagner cette année (et ça paraît), mais ils doivent absolument s’entendre avec Realmuto.

Imaginez un scénario où Philadelphie engage un des directeurs généraux/présidents des opérations baseball les plus réputés dans le baseball, mais n’est pas capable de signer Realmuto? Les Phillies, qui ont pourtant promis à Harper lors de sa signature de contrat que l’équipe va rester compétitive à chaque année, vont avoir l’air de menteurs et d’incapables. Et clairement, l’organisation n’a pas besoin de cela.

Chose positive pour les Phillies, les Mets de New York, qui étaient au plus forts de la course à J.T. Realmuto, ont signé le receveur James McCann, ce qui veut dire qu’une des équipes les plus riches de la ligue n’est plus dans la course au receveur étoile de 29 ans.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 76
Alleyop360Attitude Football