Craig Counsell est confiant de voir Christian Yelich rebondir en 2021

Après avoir remporté le MVP de la Nationale en 2018 et terminé au deuxième rang en 2019, le joueur étoile des Brewers de Milwaukee Christian Yelich a connu beaucoup de difficultés en 2020. Sa moyenne au bâton de .205 en 58 matchs était la pire de sa carrière.

Mais ne vous inquiétez pas, partisans des Brewers : Yelich va rebondir, selon son gérant Craig Counsell.

Publicité

Ça ne va pas arriver encore.

Craig Counsell

On peut lui pardonner. Yelich est un joueur élite et il n’est pas le seul joueur de sa catégorie à avoir connu des difficultés durant cette saison écourtée. Cody Bellinger, Kris Bryant, Javier Baez, Anthony Rizzo et plusieurs autres vedettes n’ont pas connu non plus leur meilleure saison en carrière.

Durant une pandémie de la sorte, ces joueurs n’ont peut-être pas la tête au baseball et on peut les comprendre.

Publicité

Christian n’a pas forcément de réponse. Il ne peut pas tout expliquer. Ce qu’il fait, c’est qu’il met votre esprit au travail, et c’est ce qu’il fait. Il va se mettre au travail et s’assurer, au moment du début de saison, qu’il soit en bonne position et prêt à partir.

Craig Counsell

En 2020, l’année a été très particulière. Bon, 60 matchs ont été disputés au lieu de 162, mais aussi, une nouvelle règle sur les reprises vidéo est entrée en cause. J.D. Martinez a fait constat de cette règle plus tôt cette année et il ne l’a pas du tout aimé. Le frappeur des Sox a commencé à utiliser de façon plus efficace les vidéos et l’analytique en 2014, ce qui a amélioré drastiquement ses statistiques au bâton.

Et cette année, avec la limitation des reprises vidéo dans les abris, les chiffres de Martinez au bâton n’étaient pas à la hauteur de son talent. Est-ce que ce changement expliquerait pourquoi Yelich n’a frappé que pour .205 en 2020?

Bref, des mauvaises saisons dans le sport professionnel, ça arrive (même aux meilleurs). Il suffit de rebondir la saison d’après.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Oui, les Angels ont besoin de renfort.
  • Richard Urena sous contrat.
  • Le gérant des Indians supporte le changement de nom.
Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 86