Chris Archer de retour avec les Rays?

Le 31 juillet 2018, les Rays ont échangé Chris Archer aux Pirates en retour de Austin Meadows, Shane Baz et Tyler Glasnow. Disons simplement que personne à Pittsburgh n’était réellement content de cet échange.

Chris Archer n’a pas eu l’effet escompté en Pennsylvanie. Surtout si on considère les joueurs qui sont partis. Mais bon, après la saison 2019, l’équipe a décidé d’activer l’option de son contrat. Un an, neuf millions $. Est-ce que les Pirates ont pris la bonne décision? Pas vraiment. Ils auraient dû l’échanger à la fin de la saison 2019, question de s’en débarrasser… C’est sûr qu’avec l’absence de Jameson Taillon (opération de type Tommy John) pendant la saison 2020, les Pirates espéraient peut-être que Archer puisse combler le manque de bons lanceurs, mais ce n’est pas ce qui est arrivé.

Publicité

Le 3 juin dernier, les Pirates ont annoncé que Archer allait manquer la saison au complet après une opération pour ce qui s’appelle le syndrome du défilé thoracobrachial. Alors les Pirates ont laissé partir Meadows et Glasnow pour quoi? Une saison pas très bonne de Archer. Ce n’est pas surprenant de la part des Pirates.

Puis, le 1er novembre, les Pirates ont refusé son option de 11 millions de dollars. Archer devenait libre comme l’air, tandis que Meadows et Glasnow sont toujours avec les Rays. Bref…

Certaines rumeurs le ramenait à Pittsburgh, pour un moindre salaire que prévu. Mais est-ce que les Pirates voudront dépenser pour lui? J’en doute réellement. Avec la réduction du budget des équipes, les Pirates, équipe qui n’aime déjà pas dépenser, risquent d’être peu présents sur le marché.

Et dans les dernières rumeurs, les Rays pourraient être intéressés à ramener Archer à Tampa.

Publicité

Les Rays cherchent à remplacer Charlie Morton, lui qui a signé avec les Braves d’Atlanta sur le marché des joueurs autonomes. Les Rays n’iront pas chercher un lanceur de haut calibre, mais auraient besoin d’un lanceur expérimenté pour combler leur alignement. Est-ce que Archer pourrait combler ce besoin? Peut-être. Mais les équipes ne voudront pas payer un gros montant pour ce joueur qui n’a pas joué depuis 2019. Déjà que sa saison 2019 était en dents de scie.

Une chose est sûre, il ne gagnera pas les 11 millions $ prévus dans son option cette année.

En parlant des Pirates, leur stade, le PNC Park, reste l’un des plus beaux dans la ligue (selon moi, et j’y suis allé plusieurs fois).

La vue est exceptionnelle. Le point jaune qu’on voit est le Clemente Bridge, qui est un pont piéton pendant les parties à domicile des Pirates. Si vous cherchez une destination baseball pour 2021 (si les voyages sont permis), Pittsburgh est une destination de choix. Le centre-ville est à 10 minutes à pied du stade. Le Heinz Field, domicile des Steelers, est juste à côté du PNC Park. Un petit détour sur le campus de l’Université de Pittsburgh et vous verrez un des murs du Forbes Field.

Pittsburgh est à plus ou moins 10 heures de Montréal (13 heures de Québec). Une belle destination pour les amateurs de sport.

Image par défaut
Alexandra Greaves
Passionnée par le baseball et fan des Pirates de Pittsburgh, Alexandra a joint ses deux passions – l’écriture et le baseball – pour écrire sur le site! Elle voyage beaucoup aux États-Unis et a vu 18 stades des Majeures. Elle souhaite voir les 30 avant d’atteindre 30 ans!
Publications: 88
Alleyop360Attitude Football