Cavan Biggio aide les Jays à tenter de signer George Springer

Je n’ai pas besoin de vous le rappeler, les Blue Jays de Toronto sont très intéressés par le voltigeur de centre des Astros de Houston George Springer. Bien que l’équipe semble une des équipes favorites pour acquérir ses services, un certain Cavan Biggio pourrait être un atout important pour attirer Springer dans la Ville Reine.

Le père de Cavan, Craig, a joué ses 20 saisons dans la MLB avec l’équipe du Texas et pendant l’hiver, Biggio fils habite Houston.

Publicité

Les Blue Jays en ont, de l’argent, et bientôt, nous allons constater à quel point ils sont sérieux dans leurs démarches à devenir une puissance dans le circuit Manfred.

À la veille du début de sa troisième saison dans les Majeures, Cavan Biggio est déjà un atout important pour les Jays, autant sur le terrain qu’à l’extérieur. En plus de sa polyvalence phénoménal et de sa capacité à se rendre sur les sentiers, Biggio est un leader.

Donc si l’un des meilleurs voltigeurs de la MLB en Springer rejoint Toronto cet entre-saison, Biggio aura fort probablement influencé sa décision.

Publicité

Ross Atkins parle souvent de l’idée d’améliorer son club.

Ce n’est qu’une étape dans le processus, comme l’était la dernière limite des transactions et la dernière saison morte. C’est un autre moment où nous avons l’occasion d’ajouter du talent et ce à quoi nous pensons, ce n’est pas seulement les ajustements de position, mais aussi la façon dont cela aura un impact sur notre environnement pendant un certain temps.

Ross Atkins

Atkins est clair. Il veut amener du leadership à Toronto. Le DG des Blue Jays veut amener un joueur qui pourra influencer positivement les Bo Bichette, les Cavan Biggio, les Vladimir Guerrero Jr., les Ryan Borucki et les Jordan Romano de l’équipe pour plusieurs saisons. Donc les contrats d’une saison, c’est non pour le grand patron.

Et Springer a beaucoup de leadership. L’homme de 31 ans a participé aux séries cinq années sur sept depuis le début de sa carrière. Donc s’il y a un joueur qui joue bien sous pression, c’est bien lui. S’il finit par s’entendre avec les Jays, les jeunes joueurs vont avoir tout un mentor pour les années à venir.

En plus de cela, rappelons qu’il considère jouer à Toronto.

Image par défaut
Raphael Simard
Publications: 84
Alleyop360Attitude Football