Tony La Russa en mode séduction auprès de Tim Anderson

Les nuages sont loin d’être dissipés au dessus de la tête de Tony La Russa et le vétéran gérant le sait trop bien.

Fort de l’appui de José Abreu il y a quelques jours, La Russa se tourne maintenant vers un autre pivot de sa nouvelle équipe afin de consolider les liens avec le flamboyant Tim Anderson.

Publicité

Le site MLB.com a relaté que les deux hommes ont eu une conversation téléphonique et c’est La Russa qui l’a initié.

En Anderson, La Russa pourra compter sur un fier compétiteur qui laisse parler son talent et aussi son caractère. À ce sujet, la façon de gérer du vétéran pourrait être mise à dure épreuve, car il n’est fort possiblement pas habitué aux célébrations et colères intenses qui font loi en ce moment dans les Majeures.

Depuis 2019, le joueur d’arrêt-court des White Sox est sorti de sa coquille et il n’est pas étranger au retour de l’équipe en séries éliminatoires.

Mieux vaut l’avoir de son bord

Cependant, sa forte personnalité pourrait s’avérer intimidante pour un débutant. La Russa a vu neiger et l’appel logé à son numéro 7 est très stratégique.

Publicité

Anderson a qualifié la discussion de cordiale, mais sans plus. Il a mentionné que les deux hommes regardent vers la même direction et ont hâte de compétitionner ensemble.

Il doit construire sa confiance avec moi, et je dois construire la mienne avec lui, a-t-il ajouté.

Les succès d’Anderson en 2019 se sont poursuivis jusqu’en séries 2020 alors qu’il a été le joueur le plus efficace des White Sox. Malgré l’élimination rapide des siens face aux A’s, il a réussi neuf coups sûrs en 14 apparitions au bâton.

Les White Sox sont considérés comme l’une des plus excitantes franchises en ce moment et Anderson en est directement responsable. Le nouveau gérant de l’équipe a besoin de sa production et de son leadership afin de continuer à progresser.

Notre barre doit toujours être haute et je ne vais pas me dérober à l’objectif ultime de gagner un championnat, a mentionné Anderson.

Même si la conversation entre les deux hommes ne passera pas à l’histoire, La Russa a pu y confirmer l’enthousiasme de son vétéran.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Le faux Barry Bonds du jeu MVP Baseball de 2005, Jon Dowd, existe pour vrai.
  • L’importance d’être sur la liste des 40 joueurs revêt une signification monétaire.
Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football