Steven Cohen veut faire des Mets l’équipe des New-Yorkais

Foi de Steven Cohen, celui qui devrait être confirmé sous peu par les autorités du baseball majeur à titre de nouveau propriétaire des Mets de New York, son équipe ne restera plus dans l’ombre de sa voisine du Bronx, les Yankees.

Quelques formalités restent à régler et la transaction entre la famille Wilpon et le milliardaire Cohen sera chose du passé.

Publicité

Actif dans le monde de l’investissement (SAC Capital Advisors), Cohen serait la trente-cinquième personne la plus riche aux États-Unis. Un partisan des Mets depuis son tout jeune âge, le grand patron souhaite voir son nouveau joujou devenir une véritable attraction, et ce, dès la prochaine saison.

Selon lui, les amateurs de l’équipe sont assoiffés de succès. Le dernier championnat des Mets remonte à 1986 et ils avaient aussi surpris tout le monde en 1969 sous le sobriquet des Miracle Mets.

Son but est de goûter à nouveau aux joies de la victoire avant les Yankees, qui ont touché au précieux trophée pour la dernière fois en 2009.

Posséder une équipe est un grand privilège et une responsabilité incroyable, a déclaré Cohen dans un communiqué. Je considère que c’est un honneur d’être le nouveau propriétaire de cette franchise emblématique.

La base de partisans de l’équipe souhaite ardemment des changements significatifs et ne veulent plus être associés à « l’autre » équipe de New York.

Plusieurs observateurs anticipent une saison morte imprévisible, mais pour Cohen, il n’y a aucun doute que son équipe va faire du bruit et retiendra l’attention de bien des façons.

Publicité

Cohen provoquera-t-il des feux d’artifices?

Via Twitter, il a annoncé ses couleurs en mentionnant que l’expérience au Citi Field sera grandement améliorée.

Chez les fervents des Mets, les spéculations vont bon train. On dit de la famille Wilpon qu’elle avait le pied sur le frein, ce qui soulevait bien des frustrations de ce côté-ci de la ville. Avec un nouveau proprio qui a les poches pleines, les espoirs les plus fous sont permis.

Qui verrons-nous débarquer dans le vestiaire des Mets au cours des prochains mois? George Springer, J.T. Realmuto, Trevor Bauer à titre de joueurs autonomes ou encore Francisco Lindor ou Nolan Arenado via des transactions?

Gageons que les partisans des Mets rêvent de ravir DJ LeMahieu aux Yankees, lui qui a été sacré champion frappeur dans l’Américaine en 2020.

En attendant les feux d’artifice de Cohen, les Yankees sont encore les grands frères à New York et à ce temps-ci de l’année, ce sont généralement eux qui allument la mèche.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football