Ryan Tepera reçoit un vote de MVP… par erreur

Si jamais vous avez besoin d’une histoire absolument sans queue ni tête en ce vendredi matin, ne cherchez pas plus loin, j’en ai une très bonne à vous proposer.

Hier soir, la MLB dévoilait les récipiendaires pour le trophée du MVP dans les deux ligues. Évidemment, on a surtout retenu les noms des deux gagnants, alors que José Abreu et Freddie Freeman ont mérité cet honneur à juste titre.

Publicité

Toutefois, en rédigeant ce texte, je suis tombé sur quelque chose qui m’a fait tomber de mon siège : un journaliste de la région de Saint-Louis a accordé un vote de dixième place à nul autre que Ryan Tepera, des Cubs de Chicago.

Oui oui, l’ancien des Jays. Oui oui, celui qui a maintenu une MPM de 3.92 et un WHIP de 1.403. Pas exactement des statistiques de MVP si vous voulez mon avis, surtout quand on sait que Jacob deGrom n’a pas reçu le moindre vote. Tepera a-t-il été meilleur que deGrom? Laissez-moi en douter.

Évidemment, la toile s’est enflammée, se demandant pour quelle raison Tepera s’était mérité un vote. Ce n’était pas un vote justifié par de la frustration en raison de succès du releveur face aux Cardinals (il n’a pas été plus solide que ça face à l’équipe du Missouri), donc le mystère continuait de planer.

Le journaliste est finalement sorti publiquement pour donner la vraie raison. Sauf que la vraie raison, c’est qu’il n’y a pas de raison...

En effet, Rick Hummel, un journaliste très respecté dans le milieu du baseball aux États-Unis et qui vote pour les honneurs individuels depuis 40 ans, explique qu’il n’a jamais voulu voter pour Tepera, et que finalement, la seule raison pour laquelle le releveur a reçu un vote, c’est qu’il n’a pas sélectionné le bon joueur en remplissant son bulletin de vote.

Publicité

Il explique qu’il voulait voter pour Trea Turner, un choix bien plus logique, mais que les deux noms étant très près dans la liste, il a simplement dû cliquer sur le mauvais nom. Ça ne change absolument rien au résultat (Turner aurait terminé au sixième rang peu importe), mais au moins, Tepera pourra dire qu’il a reçu un vote pour le MVP durant sa carrière.

Avec des bulletins électroniques contenant des listes de joueurs placés en ordre alphabétique, la version d’Hummel est plausible. Du moins, plus plausible que de penser qu’il a délibérément voté pour Tepera.

Et reste que cette erreur affecte beaucoup moins le portrait global que le journaliste de Boston qui a placé Alex Verdugo au cinquième rang dans l’Américaine.

Il y a fort à parier qu’il vérifiera de façon assidue tous les joueurs sur son bulletin à plusieurs reprises avant la remise officielle pour les prochaines saisons. En attendant, ça fait une belle histoire loufoque à raconter.

N’est-ce pas la conclusion idéale pour une saison aussi inhabituelle que celle que nous venons de vivre?

Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football