Objectif MLB : Édouard Julien de retour au travail

Ayant dû composer avec un parcours relativement atypique en raison d’une blessure sérieuse lors de ses années universitaires, l’espoir québécois Édouard Julien s’est récemment remis au travail et poursuit maintenant son entraînement dans l’optique de pouvoir un jour atteindre les ligues majeures.

Aujourd’hui âgé de 21 ans, Julien a participé à la fin octobre dernier à un camp de perfectionnement des Twins du Minnesota, qui l’ont repêché en 18e ronde l’an dernier. Il s’est d’ailleurs entretenu avec Josie-Anne Taillon de Radio-Canada au sujet de la reprise récente des activités dans son organisation.

Publicité

C’est une occasion qu’il a saisie à bras ouverts, considérant que la situation actuelle dans la province ne permet pas la pratique de sports d’équipe. Un été sans baseball – le premier depuis longtemps d’ailleurs -, ça peut parfois être long.

« C’était le fun un certain moment, mais la plupart du temps, je voulais jouer au baseball et faire mes débuts professionnels. Surtout de voir les équipes majeures jouer et que nous, on ne pouvait pas, c’était plate »

– Édouard Julien

Celui qui occupe principalement le troisième but, mais qui peut également jouer au deuxième coussin ou comme frappeur désigné, comptabilise 27 circuits et 126 points produits sur une moyenne de .266 au bâton. Il aurait normalement dû effectuer ses débuts chez les pros cet été.

Publicité

Mais il n’a tout de même pas gaspillé ces quelques mois, profitant de son congé forcé pour d’abord compléter sa réhabilitation d’une opération Tommy John subie en 2019 et parfaire son jeu sur les terrains de sa ville natale de Québec, qu’il considère parfois mieux que les États-Unis en terme d’installations et de ressources.

Il a rejeté l’idée de s’installer au sud de la frontière, se justifiant ainsi :

« Je suis bien à Québec. Mon équipe est bonne, j’ai un préparateur physique, un coach d’athlétisme et j’ai un très bon coach au baseball. Je ne verrais pas pourquoi j’irais en Floride juste pour m’entraîner. Peut-être que la température serait meilleure, mais avec le dôme [du stade Canac] maintenant à Québec, on est vraiment bien. »

– Édouard Julien

Malgré tout, le produit de la belle province se considère en bonne position – et semble motivé pour la suite.

Image par défaut
William Thériault
Combinant jeunesse, fougue et ambition, il a fait son entrée dans le paysage médiatique en 2016. Étudiant en journalisme au Cégep de Jonquière, il fait partie de Passion MLB, mais aussi d'AlleyOop360 et de la radio CKAJ 92.5 FM.
Publications: 322