Mel Rojas Jr. pourrait débarquer dans les Majeures

Au même titre qu’Eric Thames en 2017, Mel Rojas Jr. pourrait aboutir dans une équipe du baseball majeur en provenance de la Corée du Sud, dès la prochaine saison.

Souvenons-nous que Thames, après deux saisons passées à Toronto et Seattle, avait pris le chemin de la Ligue coréenne (KBO) afin de se refaire une confiance. Ayant cumulé là-bas des statistiques impressionnantes, il est revenu dans les Majeures en 2017, dans l’uniforme des Brewers de Milwaukee et il performe très bien depuis.

Publicité

Un choix de troisième ronde des Pirates de Pittsburgh en 2010, Mel Rojas Jr., le fils de l’ancien Expos Mel Rojas, n’a jamais joué dans les grandes ligues, mais il pourrait suivre un parcours similaire.

Tout au plus, il a passé un peu de temps dans le AAA avec Gwinnett en 2017, avant de prendre le chemin de Suwon en Corée du Sud la même année.

Ses performances outre-mer en font un candidat fort intéressant pour des équipes des ligues majeures et trois d’entre elles auraient les yeux sur l’athlète âgé de 30 ans.

Publicité

Dans l’uniforme du club KT Wiz, Rojas Jr. a été très bon. En 2218 présences au bâton, il a frappé 633 coups sûrs, dont 132 longues balles tout en produisant 409 points.

En comparatif, Thames avait frappé 124 coups de circuit et produit 382 points en 1638 présences à la plaque.

La dernière saison de Rojas Jr. fut particulièrement spectaculaire, faisant de lui un candidat au titre de joueur le plus utile en 2020. Il a frappé pour .349, cogné 47 coups de circuit et produit 135 points.

En Mel Jr., la lignée des Alou-Rojas risque de se poursuivre au sein du baseball majeur.

Image par défaut
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Publications: 248
Alleyop360Attitude Football