Marcus Semien vaut 100 millions de dollars (selon son agent)

Le joueur d’arrêt-court des Athletics d’Oakland Marcus Semien est présentement agent libre. Même s’il a connu une moins bonne saison qu’en 2019, son agent Joel Wolfe croit que son client pourrait toucher les 100 millions de dollars.

Il y a très longtemps que nous n’avons pas vu un arrêt-court agent libre de premier plan à proximité de l’âge (30 ans) ou du niveau de compétence de Marcus. Nous avons toujours considéré Marcus comme un joueur de plus de 100 millions de dollars. Sa valeur pure dans l’industrie se situe au nord de 100 millions de dollars.

Joel Wolfe

Même s’il serait bel et bien un joueur qui vaut ce montant, ce n’est certainement pas à Oakland qu’il va obtenir cette somme. L’équipe est une des moins riches de la MLB et signer un joueur à ce prix, qui vient de connaître une saison ordinaire ne fait surement pas partie des plans de l’équipe.

Publicité

En 2019, Semien a terminé troisième au scrutin du joueur le plus utile de la Ligue américaine. Mais en 2020, les choses se sont compliquées pour lui. Son OPS de .670 est le pire de sa carrière et son jeu défensif s’est détérioré également.

Avec le plafond salarial qui n’a pas augmenté, les équipes vont être prudentes quant à leurs dépenses cet entre-saison. Selon Wolfe, Semien va être un des rares joueurs cette année à signer pour 80 millions de dollars et plus. À noter que plusieurs bons joueurs comme J.T. Realmuto, Trevor Bauer, D.J. LeMahieu vont certainement demander 80 millions de dollars et plus.

Publicité

L’agent de l’arrêt-court de 30 ans a également décrété que plusieurs équipes ont déjà appelé concernant la disponibilité de Semien.

Je ne suis pas surpris parce que Marcus est un si bon joueur, mais si l’on se base sur la quantité de pessimisme que nous avons entendu en septembre et octobre, nous sommes agréablement surpris par le nombre d’équipes qui s’intéressent à lui.

Joel Wolfe

Si Wolfe a raison et que son client réussit à obtenir un faramineux contrat, Semien devra monter son jeu d’un cran et faire oublier sa mauvaise saison à Oakland.

Default image
Raphael Simard
Alleyop360Attitude Football