L’intérêt des Dodgers envers Nolan Arenado est bel et bien réel

Nolan Arenado et les Rockies du Colorado ne sont plus en amour. Ça, on le sait.

Le grand problème des Rockies, c’est qu’ils ne peuvent pas laisser sécher leur vedette sur son contrat à long terme puisque le joueur de troisième coussin a une option de sortie dans un an, ce qui peut faire de lui un agent libre.

Résultat? Les Rockies doivent le considérer comme un futur agent libre… ou comme un gars qui va leur coûter 164 millions de dollars pour la suite des choses. Et ce, suite à une année 2020 où les revenus de la ligue et des équipes ont été réduits en raison de la pandémie.

Publicité

Résultat? Les Rockies se doivent de considérer une transaction dans le dossier. Ne pas prendre le temps d’au moins y penser serait illogique.

Et ça tombe bien puisqu’il y aura de l’intérêt. On sait que les Mets sont de la partie, mais ce n’est pas tout. Pourquoi? Parce que selon les informations de Jon Morosi, les Dodgers de Los Angeles seraient intéressés à aller le chercher.

Malgré le contrat accordé à Mookie Betts? Oui.

Ce qu’il faut savoir, c’est que l’équipe payait déjà 20 millions de dollars à Justin Turner. Non, on ne parle pas du 35 millions de dollars collecté annuellement par Arenado, mais on s’entend pour dire que les Dodgers sont habitués de payer cher pour un joueur de troisième but.

Et ce qu’il faut aussi considérer, c’est le fait que Corey Seager tombera agent libre dans un an. Et comme rien n’indique qu’il reviendra (les négociations avec son agent Scott Boras ne progressent pas forcément, selon Morosi), les Dodgers auraient de la place financièrement pour un gros joueur d’avant-champ.

Et surtout, pour un frappeur droitier. Ce serait la priorité de l’équipe présentement.

Publicité

Et quand on considère le fait que 70 millions de dollars pourraient quitter la masse salariale de l’équipe (Clayton Kershaw, Kenley Jansen, Corey Seager et Chris Taylor, notamment) dans un an, 2021 pourrait être considérée comme une année où il y a « un coup à donner » au niveau salarial.

Ce que les Dodgers aiment de leur rival de division du Colorado, c’est le fait qu’il a faim. Qu’il veut gagner à tout prix.

Et ça, les Dodgers le voient comme une manière potentielle de ne pas relâcher la pédale de gaz après un championnat puisqu’il pourrait débarquer avec une seule idée en tête : motiver ses coéquipiers à gagner à nouveau.

Mais pour ce faire, il devrait faire des concessions. Par exemple, il pourrait repousser sa clause échappatoire dans son contrat afin d’assurer aux Dodgers quelques années avec eux. Il peut le faire en levant sa clause de non-échange… ce qu’il devrait faire de toute manière pour quitter le Colorado.

Rappelons qu’il est natif du sud de la Californie et qu’il a grandi à titre de partisan des Dodgers.

Les Rockies ne veulent pas forcément l’envoyer dans leur division, mais vaut mieux vider le club ferme d’un rival de division (dans une division qui est hors de portée de toute manière sans Arenado, n’est-ce pas?) que de perdre son joueur de franchise sur le marché de l’autonomie.

Bref, ce n’est pas une décision facile qui attend les Rockies sur celle-là.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • On devrait être fixé sur le sort de Karim Mané dans les prochains jours. [AlleyOop360]
Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football