Les Yankees doivent écouter Aaron Judge

Cette semaine, Aaron Judge ne s’est pas gêné pour dire qu’il s’attend à voir son organisation active cet hiver. Le partisan des Yankees en moi a sursauté à la lecture de cette nouvelle. C’est la première fois que je vois le Juge y aller d’une opinion tranchante.

Il a toujours été politically correct dans ses déclarations, en tournant toujours autour du pot et en ne disant jamais vraiment ce qu’il pense, mais pas cette fois. Il avait un message à passer à ses patrons et j’espère qu’ils ont compris.

Publicité

Gagner maintenant et ça presse

Depuis la fin de la saison, les rumeurs semblent indiquer que Hal Steinbrenner et Brian Cashman veulent être prudents dans les dépenses à venir. Judge n’adhère clairement pas à cette idée et moi non plus.

Il a demandé l’ajout d’un ou deux joueurs de premier plan. Les Yankees sont une machine à imprimer de l’argent. Bien beau vouloir changer la perception des gens qu’ils tentent toujours d’acheter des championnats, mais ce n’est pas une raison pour regarder passer la parade.

Le grand 99 est arrivé dans son prime et l’équipe est bâtie autour de lui. S’il demeure en santé, il pourrait très bien traîner les Yanks sur ses épaules pour les deux ou trois prochaines saisons. Avec une ou deux bagues de la Série mondiale dans ses poches, il irait rejoindre les plus grands au Monument Park.

Publicité

LeMahieu et Lindor

À l’exception de Gerrit Cole, les Yankees ont été assez humbles avec les signatures d’agents libres à long terme, depuis quelques années. Il est temps de changer la tendance. DJ LeMahieu ou Francisco Lindor, et pourquoi pas les deux?

On ne doit pas attendre que LeMahieu se fasse offrir un pont d’or par un rival direct comme les Blue Jays. Cashman doit lui donner ce qu’il demande et ça presse. Ensuite, si le prix demandé pour Lindor n’est pas exagéré, go!

Comme les héros de l’histoire des Yankees, Aaron Judge s’est levé et n’a pas eu peur de donner son point de vue. C’est lui le leader, voire même le capitaine de cette équipe pour les années à venir. Ils doivent l’écouter.

Default image
Jean-François Rivard
Alleyop360Attitude Football