Les Jays ont enfin fini de payer Troy Tulowitzki

Un lourd poids du passé a dorénavant été complètement soulevé chez les Blue Jays, eux qui viennent tout juste de finir de payer le contrat fort lucratif de Troy Tulowitzki. Dans l’optique on veut dépenser pour aller faire une ou deux acquisitions de taille, le montant qu’il libère de la masse salariale l’an prochain est significatif.

Publicité

Retranché de l’effectif torontois en novembre 2018, Tulowitzki avait paraphé une entente de 10 ans, 157,75 millions de dollars avec les Rockies du Colorado en 2010. Il restait donc aux Blue Jays une somme de 38M$ à verser à leur ancien arrêt-court, somme qui a notamment été allégée de 550 000$ lorsqu’il est allé jouer cinq matchs avec les Yankees en 2019.

S’il était impressionnant dans l’Ouest, son passage en Ontario a été moins glorieux. Il a bel et bien participé à un Match des étoiles en 2015, mais c’est une campagne qu’il avait débuté dans le champ intérieur des Rockies.

Publicité

L’an dernier, Toronto devait le payer 14 millions. Toutefois, comme l’indique le chroniqueur Reuben Gasee du Jays Journal, on ne sait toujours pas si ce montant a lui aussi été réduit au 60/162e de sa grandeur originale. Afin de couper officiellement le dernier lien avec Tulo, les Jays doivent encore payer une taxe de rachat de quatre millions de dollars.

Après quoi, l’ère Tulowitzki sera terminée pour de bon. Et le 14 millions $ qui danse maintenant seul dans les coffres forts de la franchise attend d’être investi dans un contrat qui permettrait d’améliorer une jeune équipe qui s’en va dans la bonne direction.

Image par défaut
William Thériault
William est un véritable passionné d'actualité et d'information. Rêveur se démenant au quotidien, il a le journalisme pour vocation. Le sport, c'est son amour de jeunesse.
Publications: 450