Jose Abreu et Freddie Freeman sont les MVP de la saison 2020

Après l’annonce des gagnants du trophée Cy Young hier, la MLB se tournait vers la remise du prestigieux titre de Joueur le plus utile ce soir.

Dans l’Américaine, c’est le joueur de premier but Jose Abreu qui a reçu l’honneur. Il est d’ailleurs le premier depuis Frank Thomas (1994) à remporter cet honneur en endossant l’uniforme des White Sox.

Publicité

L’excellent frappeur a devancé Jose Ramirez (Indians) et D.J. LeMahieu (Yankees), amassant un total de 21 votes de première place sur une possibilité de 30.

Il a maintenu une moyenne au bâton de .317 en plus de claquer 19 longues balles et de produire 60 points. Il a également été le vétéran qui a mené autant sur le terrain qu’en dehors une jeune équipe des White Sox qui en a surpris plus d’un.

Bref, un honneur bien mérité pour l’un des joueurs les plus sous-estimés des Majeures, et ce, depuis son arrivée dans la MLB en 2014. À 33 ans, il était grand temps qu’il reçoive enfin cette reconnaissance, et de le voir fondre en larmes après l’annonce démontre que le gars a travaillé fort pour y arriver.

À noter également que Teoscar Hernandez et Hyun-Jin Ryu ont reçu quelques votes pour les Blue Jays. De son côté, Mike Trout a terminé cinquième, ce qui est d’ailleurs sa position la plus basse en carrière. Toutefois, il a tout de même allongé sa séquence de présences dans le top 5, lui qui possède déjà le record.

Je veux toutefois attirer votre attention sur un vote un peu surprenant, celui de cinquième place accordé à Alex Verdugo. Évidemment, c’est un journaliste de la région de Boston qui l’a fait. Je ne dis pas que Verdugo est un mauvais joueur, mais cinquième meilleur de toute l’Américaine cette saison? Vraiment?

Publicité

Dans la Nationale, c’est Freddie Freeman, des Braves d’Atlanta, qui a reçu l’honneur, devançant Mookie Betts (Dodgers) et Manny Machado (Padres).

Malgré un dur combat contre la COVID-19 avant le début de la saison, Freeman a absolument tout cassé cette saison. Il a maintenu une moyenne au bâton de .341 et une moyenne de présence sur les buts de .462, en plus d’ajouter 13 longues balles. Ses 23 doubles le placent d’ailleurs au sommet des Majeures.

Tout comme pour Abreu, Freeman roule sa bosse depuis très longtemps dans les Majeures et obtient finalement la reconnaissance qui lui est due. Il est un frappeur d’exception et est lui aussi un meneur pour une jeune équipe à Atlanta et, avec cet honneur en poche, commence silencieusement à se construire un CV qui pourrait lui permettre d’entrer à Cooperstown lorsque sa carrière tirera à sa fin.

Voici d’ailleurs le récapitulatif des votes dans la Nationale. Freeman a d’ailleurs récolté 28 des 30 votes de première place.

Quand je vous disais que Verdugo était un vote spécial, mention d’honneur à Ryan Tepera, qui s’est mérité un vote de dixième place. En plus, ça ne vient même pas d’un journaliste de la région de Chicago, mais plutôt de la région de Saint-Louis. Ça, je ne l’ai jamais vu venir.

Bref, un honneur bien mérité pour les deux joueurs de premier but.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Avant l’annonce du vainqueur dans l’Américaine, D.J. LeMahieu en a profité pour lâcher un commentaire intéressant..
Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football