Des jeunes joueurs québécois à surveiller d’ici quelques années

Le baseball est un sport qui grandit de plus en plus au Québec, et il y a quelques jeunes venant de la province qui seront à surveiller dans les prochaines années aux repêchages de la MLB.

Maxime Hockhoussen, coordonnateur à l’Académie de Baseball du Canada, était justement de passage à notre émission sur les ondes du 91.9 Sports pour nous en parler.

Publicité

Pour écouter l’entrevue de Maxime, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien ci-dessous.

Ce dernier agit à titre d’entraîneur des receveurs à l’ABC (Académie de Baseball du Canada) et est aussi entraîneur de l’équipe U16 de baseball Canada lors de l’été. Ainsi, il évolue avec les meilleurs jeunes talents canadiens sur une base assez régulière.

Publicité

Maxime a fait une courte liste de joueurs à surveiller d’ici quelques années, et nous trouvions intéressant de vous faire part des kids qui pourraient bien entendre leurs noms être appelé au repêchage du baseball majeur d’ici quelques années.

  • Joshua Jones est un jeune homme de 16 ans qui va finir son secondaire cinq cette année et qui sera éligible au repêchage de cette année. Son nom vous sonne peut-être une cloche , puisque son rêve est d’atteindre un jour les ligues majeures et de suivre les traces de son père, Andruw Jones.
  • Alexis Gravel, coéquipier de Jones sur l’équipe nationale du Canada, est un kid capable tout aussi capable de lancer que de jouer dans le champ, et il est doté d’une puissance au bâton exceptionnelle. La preuve? Il a atteint une vélocité de 93 milles à l’heure avec la rapidité de son élan à l’entraînement cette semaine. Selon Hockhoussen, il est un joueur complet.
  • Louka Daoust, un jeune déjà engagé à l’université West Virginia, est lui aussi un joueur pouvant se vanter d’avoir une très bonne puissance. Son jeu défensif est toutefois ce qui ressort lorsqu’on parle de lui.
  • Matys Gagnon, receveur format géant de six pieds deux pouces et 215 livres, a un bras puissant et se démarque au bâton par sa force de frappe.

En se fiant aux commentaires de Maxime Hockhoussen, on peut en conclure que ces joueurs québécois sont les prochains à frapper à la porte des grandes ligues. Reste simplement à voir s’ils seront en mesure de se développer de la bonne manière.

Default image
Marc-Olivier Cook
Encore aux études, Marc-Olivier est un jeune homme qui est passionné par le sport depuis qu'il est tout jeune. Étudiant au collège La Cité à Ottawa, il se décrit comme étant un bon p'tit gars prêt à tout pour réussir.
Alleyop360Attitude Football