Départ surprise de Theo Epstein : un premier pas vers la reconstruction?

Est-ce que le départ soudain du président des opérations baseball des Cubs de Chicago, Theo Epstein, pourrait être le premier pas vers une éventuelle reconstruction?

Et bien, de l’avis des membres exécutifs rivaux de division des Cubs, ces derniers pourraient être tentés de brasser les cartes d’ici le début de la saison 2021.

Publicité

À la fin de la saison 2021, Kris Bryant, Javier Baez, Anthony Rizzo et Kyle Schwarber atteindront l’autonomie complète. Une année importante pour le baseball majeur, qui arrivera aussi au bout de sa convention collective, après quelques années assez tumultueuses.

Pour sa part, le receveur Willson Contreras sera joueur autonome après la saison 2022 et que dire du duo Yu Darvish/Kyle Hendricks, qui sont encore sous contrat pour trois saisons? Leur salaire respectif restant est de 59 M$ et 43,5 M$. Ça en fait du bacon, comme on dit.

Ces sept joueurs mentionnés ci-haut sont des candidats potentiels pour permettre à une formation adverse de se rebâtir. Aux dires d’un président d’une formation de la Ligue nationale qui a gardé l’anonymat, il pourrait y avoir un nouveau départ à Chicago non seulement dans les bureaux, mais sur le terrain aussi.

Publicité

Un autre membre du personnel d’une équipe rivale des Cubs croient même que deux joueurs sur sept pourraient quitter prochainement afin de rebâtir.

Est-ce qu’un directeur général ou un président des opérations baseball au sein de la Ligue nationale tente de faire monter les enchères pour un joueur des Cubs? La question est entière. Chose certaine, le visage des Cubs pourrait changer d’ici quelques saisons.

Les Cubs ont terminé la saison écourtée 2020 avec une fiche de 34 victoires et 26 défaites, en route pour une surprenante victoire dans leur division. Depuis leur victoire de la Série mondiale en 2016, Chicago a obtenu quatre saisons gagnantes, mais n’a surpassé la première ronde des séries éliminatoires qu’une fois.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • L’heure de la retraite a sonné pour le gérant Terry Collins.
  • On se souvient tous de cette scène mémorable de Collins. Bonne retraite coach!
Default image
Antoine Desrosiers
Alleyop360Attitude Football