Trevor Bauer tend la perche aux Yankees et aux Padres

Trevor Bauer est infatigable. Sa saison a beau être terminée, le lanceur des Reds de Cincinnati, désormais agent libre, ne prend pas de vacances et surtout pas sur les réseaux sociaux. Son nouveau hobby : auto-alimenter des rumeurs de transactions le concernant dans les 30 clubs de la MLB. Ne tombez pas dans le piège!

Dernières destinations en date : les Padres et les Yankees

Grand animateur sur les réseaux sociaux à ses heures perdues, Trevor Bauer semble avoir… énormément de temps à perdre. On l’a vu la semaine dernière se rendre en avion à Boston et faire circuler des rumeurs à son sujet. Au début, on aurait pu y croire. Mais le personnage aime brouiller les pistes et il faut avouer qu’il est plutôt bon dans ce domaine.

Publicité

Bauer a remis ça hier soir après la rencontre entre les Padres et les Dodgers en lâchant un tweet au sujet des Padres qu’on interprétera comme on le veut.

« Les Padres de cette année font peur à voir. Imaginez ce que cette attaque, cette défense, et cette attitude sur le terrain pourraient avoir l’air l’an prochain avec une rotation de lanceurs partants élites en plus » – Trevor Bauer.

Si rien n’est impossible et qu’on pourrait très bien le voir rejoindre son pote Mike Clevinger, Trevor Bauer est pour l’instant loin, très loin de s’amener à San Diego.

Alors pourquoi pas chez les Yankees? Bien sûr que non. Il aura beau tweeter que les Yankees comptent utiliser plus de lanceurs partants (surtout avec le potentiel départ de Masahiro Tanaka en fin de saison), Bauer n’enfilera jamais la tunique rayée des Bombardiers du Bronx. Même s’il dit le contraire.

Publicité

Le personnage n’aime pas se faire dire de quoi et il n’y a à pas plus grand club avec des consignes à respecter que celui des Yankees de New York. Chez les Yankees, on ne niaise pas sur les réseaux sociaux, il y a une attitude à avoir et se donner en spectacle sur Twitter ou sur toute autre plateforme n’est pas dans les habitudes des joueurs de la maison.

On appelle cela un troll. Trevor Bauer en est à peine à quatre clubs pour l’instant (Reds, Red Sox, Padres et Yankees). Il en reste 26. Ça promet pour la suite!

Qui sera le prochain?

Default image
Sébastien Tabary
Alleyop360Attitude Football