Trevor Bauer se dit ouvert à jouer partout, même à Houston

Trevor Bauer a connu une saison du tonnerre à Cincinnati, tellement que ses statistiques font de lui un sérieux candidat au trophée Cy Young dans la Nationale.

Avant cette saison d’exception, ce qui retenait l’attention dans son cas, c’était plutôt son aversion profonde envers l’organisation des Astros de Houston. À maintes reprises, il s’en est pris à l’équipe et à certains individus, dont le lanceur Lance McCullers Jr., au sujet de l’épopée des vols de signaux.

Publicité

Bauer n’est pas blanc comme neige non plus. Souvenons-nous que son bouillant caractère et sa forte personnalité l’ont chassé de Cleveland, en 2019. Suite à une sortie plutôt chancelante, il avait préféré propulser la balle de l’autre côté de la clôture au champ centre au lieu de la tendre à son gérant Terry Francona, qui venait le retirer du match. S’en était fait de lui avec les Indians.

Jouissant aujourd’hui d’une pleine autonomie, le lanceur de 29 ans se dit ouvert à écouter les offres de toutes les équipes, même celles des Astros!

Surprenant, non? Pas venant de Bauer, qui se veut un personnage fort coloré et des plus imprévisible.

Bauer sait très bien que sa saison 2020 lui ouvrira bien des portes, mais de là à se pointer dans le vestiaire des Astros, il y a une marge. Pas que les hommes de Dusty Baker ont le luxe de se priver d’un excellent bras, mais les joueurs de baseball, comme tous les athlètes professionnels, ont leur fierté et l’excentrique personnage en a froissé plusieurs au cours des derniers mois.

Publicité

En fait, les Astros n’ont pas été l’unique cible de Bauer. Il a souvent critiqué le travail du baseball majeur à plusieurs égards et ne cessera pas de le faire.

Malgré tout, il est un excellent lanceur et son agent recevra des offres de plusieurs équipes. Personnellement, j’exclurais du lot les Astros et les Indians.

Que diriez-vous de le voir débarquer à Toronto? Ce serait divertissant, n’est-ce pas?

Bauer est tellement controversé que cela lui donne un petit côté attachant.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football