Randy Arozarena établit un record (pour une recrue) en claquant sept circuits en séries

La fusée cubaine (cuban rocket), Randy Arozarena, s’est-il gardé des munitions en prévision de la Série mondiale face aux Braves ou aux Dodgers?

L’athlète de 25 ans des Rays de Tampa Bay, qui a débuté sa carrière en jouant 19 matchs à St-Louis l’an dernier, fait parler de lui durant les séries 2020 en frappant les balles rapides des lanceurs adverses avec une force inouïe.

Publicité

Celui qui a reçu le titre du joueur par excellence de la série de championnat de la Ligue américaine suite à la victoire des siens sur les Astros de Houston lors du septième et décisif match, a frappé pas moins de sept coups de canon lors des deux dernières séries, un record pour une recrue.

Fait à noter, il n’a pas obtenu de longue balle lors de la courte série de deux matchs face aux Blue Jays. Arozarena en a frappé trois face aux Yankees et en a ajouté quatre contre les Astros (dont une de deux points hier, lors du septième match).

Avec sept coups de circuit en séries 2020, il égale son nombre de longues balles frappées en saison régulière de la même année.

Publicité

Arozarena est devenu le premier joueur de position recrue à remporter le titre de joueur par excellence en série de championnat ou en Série mondiale, titre normalement attribué à des lanceurs.

S’il poursuit sur sa lancée, il pourrait à nouveau inscrire son nom dans le livre des records des Majeures en devançant Nelson Cruz, Carlos Beltran et Barry Bonds, qui partagent la marque du plus grand nombre de coups de circuit en séries pour une saison, soit huit.

Spectaculaire et passionné, Randy Arozarena n’a pas fini de nous impressionner et son attitude est rafraichissante en ces temps plutôt difficiles.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football