Mes prédictions en vue des séries de division

C’est demain que les séries de division prendront leur envol dans la MLB. L’Américaine jouera lundi et la Nationale, mardi.

Voici d’ailleurs l’horaire complet de ces matchs-là.

À mes yeux, outre la bulle, la plus grande différence sera la suivante : il n’y aura pas de jours de congé au cours des séries.

Publicité

Et comme j’en ai parlé au 91.9 Sports, cela pourrait avoir de l’impact sur la suite des choses.

Voici donc mes prédictions. À noter que j’ai eu une note de 7/8 auparavant.

Astros c. A’s : A’s en 5

Les Astros ont réussi à passer les Twins parce que ces derniers n’étaient pas là. Mais les A’s? Ils sortiront fort.

Et surtout, les Astros manqueront de lanceurs. Derrière Zack Greinke, les partants en arracheront et ne pourront suivre le rythme pendant trois à cinq jours.

Et ce n’est pas mieux en relève, où tout le monde est blessé.

Les A’s ont une formation équilibrée et tout le monde peut faire la différence. Ce sera trop pour les Astros.

Yankees c. Rays : Yankees en 4

Normalement, l’équipe qui a le plus gros personnel de lanceurs a un avantage marqué à mes yeux. Et dans ce cas, les Rays ont non seulement plus de profondeur chez les partants, mais ont une grosse relève aussi.

Ceci étant dit, je crois que l’attaque des Yankees est réveillée pour de bon et que rien ne peut les arrêter.

Publicité

Puisque même le bas de l’alignement peut faire peur, les Rays en auront plein les bras.

Et pourquoi pas en 5? Parce que ce sera sans équivoque : les Rays seront submergés.

Marlins c. Braves : Braves en 4

Les Marlins de Miami ont causé la surprise en battant les Cubs. Cependant, les Braves seront prêts à ne pas se faire jouer le même tour.

Le problème des Marlins, c’est qu’ils n’ont pas une grosse relève. Une fois les Sandy Alcantara et Sixto Sanchez partis, ils ne pourront pas tenir le rythme.

Et comme les deux lanceurs ne pourront pas lancer 45 manches en cinq jours, les Marlins seront à risque.

Si les Braves jouent à la hauteur de leur talent, ce sera (relativement) facile.

Padres c. Dodgers : Dodgers en 5

Dans un monde où Mike Clevinger et Dinelson Lamet sont en forme, les Padres auraient une chance. Mais avec de l’incertitude quant à leur état de santé et la précarité de Chris Paddack, qui a connu une vilaine saison? Ce sera difficile.

De leur côté, les Dodgers sont une machine bien huilée. L’attaque, guidée par Mookie Betts, fonctionne bien.

Et la profondeur sur le monticule est intéressante… surtout quand on tient compte du fait que Clayton Kershaw est en confiance.

Ne vous méprenez pas : ce sera une bonne série et l’attaque des Padres sera exceptionnelle. Cependant, la commande est peut-être trop grande.

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football