Deux frappeurs désignés par alignement : les avantages et les inconvénients

Lors du visionnement d’un match de séries éliminatoires à RDS, l’analyste Marc Griffin a mis en lumière le potentiel scénario d’avoir deux frappeurs désignés par équipe. Cela a piqué ma curiosité, comme la vôtre, j’en suis certain! De ce fait, je suis entré en communication avec le principal intéressé, question de développer le sujet, aussi inusité soit-il.

Sachez, éminents lecteurs, que tout cela n’est qu’une idée lancée en l’air par monsieur Griffin à la suite de dilettantes discussions avec gens et amis issus du milieu du baseball, dont André Lachance de Baseball Canada. En aucun cas cela n’est discuté dans les hautes sphères de la MLB. De plus, sa position sur le sujet est encore matière à réflexion!

Publicité

Les aspects positifs et négatifs

Donc voilà, le baseball est comme la vie, tout n’est jamais noir ou blanc. Il y a des nuances. Comme le dit si bien Marc ou Mark (ceux qui ont lu son autobiographie comprendront), deux frappeurs désignés amélioreraient la qualité du spectacle, en ce sens que l’amateur qui paye son billet aurait droit à plus de jeux spectaculaires offensivement et défensivement parlant. Cependant, cela se ferait au détriment d’avoir un athlète le plus complet possible, chose qu’affectionne particulièrement le plus que sympathique analyste.

Lancement Griffin 26
Marc Griffin bien entouré de Maxime Trudeau et de Charles-Alexis Brisebois. Photo: Émilie Lussier

Si l’on compare avec un sport comme le football, l’offensive et la défensive sont totalement séparées. En aucun cas, l’ancien numéro 26 souhaite que le baseball en arrive là, mais il se questionne à savoir s’il y a moyen d’avoir une version hybride de la chose. Il est fan des beaux jeux en défensive et c’est une des raisons pour laquelle il affectionne les Rays! Il aime aussi, en contrepartie, voir les prouesses d’un Nelson Cruz ou d’un Randy Arozarena au bâton.

Certes, monsieur Griffin et moi pensons pareil ; ce serait un dur coup pour les puristes. Ils ont déjà été pas mal échaudés avec toutes les nouvelles règles en 2020 ainsi que le débat entourant les robots arbitres. Sans compter l’instauration de la reprise vidéo il y a quelques saisons déjà. Cependant, le sport évolue et il faut être à l’écoute de la jeune génération et s’adapter à ce qu’ils aiment voir, que ce soit des jeux spectaculaires en défensive ou bien des coups de circuit. Il faut faire ce qui est bon pour la santé, la prospérité et la postérité du sport.

Marc Griffin
Lors de la soirée lancement de Grand Chelem. À gauche, Maxime Trudeau, à droite, Marc Griffin. Photo: Maxime Trudeau

L’ancien de l’organisation des Dodgers et des Expos a amené un bon point. Quand on y pense, les joueurs ne peuvent être contre une telle idée. Premièrement, les lanceurs bénéficieraient d’une meilleure défensive pour appuyer leur travail et aucun lanceur n’est contre la vertu. En second lieu, cela permettrait à des joueurs qui n’auraient jamais eu la chance de jouer dans la grande ligue d’avoir une carrière dans la MLB. 

Il y a de ces joueurs qui sont vraiment efficaces en défensive, mais qui sont simplement atroces au bâton. Pensons au receveur des Rangers du Texas Jeff Mathis, qui est maître pour framer les lancers et que tout lanceur adore avoir au marbre. Sinon, on pense à l’ancien des Royals (notamment) Billy Hamilton, fort efficace au champ centre, mais qui a fini la saison 2019 avec une moyenne au bâton de .218. 

Publicité

Le cas des Blue Jays

Lorsque l’on regarde les choses froidement, avoir deux frappeurs désignés par formation serait idéal pour une équipe comme Toronto. Vladimir Guerrero Jr. est d’ailleurs l’exemple parfait pour illustrer l’idée. Spectaculaire à la plaque, déficient en défensive, son gérant ne sait trop à quelle position l’insérer dans son alignement ; c’est un véritable casse-tête à chaque match.

Outre Vlad Jr, ce scénario serait idéal pour des joueurs tel Rowdy Tellez ou bien Teoscar Hernandez. Un frappeur de puissance qui compose avec des carences en défensive sera presque toujours privilégié par un gérant que son contraire. Cependant, c’est important la défensive et celle-ci est souvent sous-estimée ou même négligée… Souvenez-vous, il y a quelques jours à peine, de l’erreur de Jose Altuve en sixième manche du match 3 de la Série de championnat!

Les chances que ce projet se matérialise

Voici ce que j’en pense. En tant qu’être humain, si l’on n’évolue pas on ne change pas, et si on ne change pas on meurt à petit feu de l’intérieur. L’idée a le mérite d’être débattue, du moins réfléchie. 

J’aimerais beaucoup être témoin d’un tel scénario, plus particulièrement parce que je crois que les Jeff Mathis et Billy Hamilton de ce monde ont leur place dans le baseball de 2020, même si je sais bien que ce ne sont pas eux qui font vendre des billets d’entrée.

Cependant, pour un sport aussi conservateur que le baseball, je ne parierais pas mon hypothèque quant à l’instauration d’un tel projet dans un avenir rapproché. Imaginez, on ne sait toujours pas si le frappeur désigné sera de retour dans la Ligue nationale pour la campagne 2021!

Je conclurai ce texte avec une citation que j’adore de Walt Whitman: Be curious, not judgemental! Traduction libre : Soyez curieux, et non dans le jugement.

Default image
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Alleyop360Attitude Football