Le légendaire Bob Gibson est allé rejoindre Lou Brock

Lourd vendredi pour l’organisation des Cardinals de St-Louis. En plus de voir les Padres de San Diego mettre un terme à leur saison 2020, la grande famille des Cards doit maintenant pleurer la mort de celui qui est considéré, à juste titre, comme étant le meilleur joueur de l’histoire de la concession, Bob Gibson.

Gibson est décédé à l’âge de 84 ans des suites d’un cancer. L’athlète natif d’Omaha au Nebraska a passé la totalité de sa carrière dans l’uniforme des Cardinals (1959-1975). Il a écrit le livre des records de l’équipe avec son style incisif qui entrait sous la peau des frappeurs qu’il affrontait.

Publicité

St-Louis perd un deuxième joueur légendaire en moins d’un mois après le départ de Lou Brock au début du mois de septembre.

Comme le relate Serge Touchette ce matin en se remémorant des souvenirs de Bob Gibson sur son compte Facebook, le numéro 45 était intimidant :

Publicité

Non, il n’était pas jasant. Et il avait un regard rayon X. T’avais la désagréable impression qu’il voyait à travers toi. Intimidant, le monsieur. Et pas juste au monticule. Il pouvait t’intimider juste en mangeant ses céréales. Ou en lavant son char.

La fiche de Gibson en carrière est remarquable, il a cumulé un dossier de 251-174 avec une moyenne de points mérités de 2.91. En 3884.1 manches lancées, il a réussi 3117 retraits au bâton.

C’était le genre de gars qui vous assommait et venait ensuite vous rencontrer au marbre pour voir si vous en vouliez encore, a raconté Dick Allen, l’un des très bons frappeur de puissance dans les années 60 et 70.

Et comme l’écrit Serge Touchette : Lou Brock, Tom Seaver et maintenant Bob Gibson. Quelqu’un, quelque part, messieurs, dames, est en train de se bâtir tout un club de balle et je suis prêt à parier mon vieux gant Spalding que Gibson a déjà été choisi pour commencer le match de ce soir.

Default image
Pascal Harvey
Passionné par le sport en général et formé en journalisme, j'affectionne particulièrement le baseball. L'éloge de la lenteur est au cœur de ma relation avec le passe-temps préféré de nos voisins du sud.
Alleyop360Attitude Football