Le début de la saison des ligues mineures pourrait dépendre d’un vaccin de COVID-19

La pandémie de COVID-19 complique bien des choses depuis le mois de mars dernier. Les ligues sportives ont vu leur saison respective être en danger, mais plusieurs d’entre elles sont parvenues à relancer leurs activités.

Cela a été le cas avec la MLB. Les équipes ont finalement disputé une saison raccourcie de 60 matchs et le format des séries éliminatoires a été changé en lien avec tout ça.

Publicité

D’ailleurs, si on se fie aux propos apportés par Rob Manfred, cette formule des séries (16 équipes) ne devrait pas être de retour l‘an prochain.

Alors que l’année 2020 a été bien différente dans le baseball majeur, il semble que celle de 2021 le sera elle aussi. Pourquoi? Bien, le camp d’entraînement prévu au printemps pourrait être échelonné, en particulier s’il n’y a pas de vaccin COVID-19.

Les joueurs de la MLB et ceux du AAA se présenteraient en premier, et tous les autres gars restants se rapporteraient une fois que les joueurs du show et du AAA soient partis. Évidemment, tout ça pourrait avoir un impact sur le début de la saison dans les ligues AA en descendant alors qu’elle pourrait être retardée.

Ainsi, ce qu’on doit comprendre, c’est que la forme de la saison 2021 (des ligues mineures de baseball) pourrait dépendre de la disponibilité d’un vaccin de la COVID-19.

Publicité

C’est ce qui est rapporté dans cet excellent texte de The Athletic par Evan Drellich :

C’est une autre claque dans la face pour les joueurs des ligues mineures. Pensez à tous ces gars qui veulent percer dans la grande ligue et qu’ils ne peuvent tout simplement pas jouer à la balle. Ces joueurs qui ont travaillé tellement fort pour se rendre où ils sont, ne voient pas accorder une goutte de salaire non plus.

Imaginez. Vous passez votre vie à vous entraîner et bûcher dur dans le seul et unique but d’atteindre votre objectif, mais une pandémie vient faire en sorte que votre rêve se dissipe petit à petit…

On ne peut rien faire pour changer la situation, je le sais. Par contre, un peu d’empathie ne fait jamais de tort. En espérant (très fortement) que la tournure des événements pourra plaire à plus de joueurs possibles.

Parce que, on va se le dire bien franchement, tout ce qui arrive présentement est vraiment triste.

Default image
Marc-Olivier Cook
Encore aux études, Marc-Olivier est un jeune homme qui est passionné par le sport depuis qu'il est tout jeune. Étudiant au collège La Cité à Ottawa, il se décrit comme étant un bon p'tit gars prêt à tout pour réussir.
Alleyop360Attitude Football