L’autopsie des Yankees doit mener à des décisions difficiles

Pour une troisième année consécutive, l’heure du bilan chez les Yankees arrive trop tôt. Sur papier, et par moment sur le terrain, cette équipe semblait invincible. Certaines lacunes ont remonté à la surface au bien mauvais moment. Il est maintenant clair que des changements s’imposent, et ils seront difficiles.

Un nouveau gérant ou une nouvelle stratégie

La gestion des lanceurs dans le deuxième match de la série a fait couler beaucoup d’encre. De ce qu’on a compris, la décision ne venait pas seulement d’Aaron Boone.

Publicité

Il y a quand même de grosses questions à se poser sur la stratégie qui avait pour but d’entourlouper les Rays afin qu’ils se montent un alignement de frappeurs gauchers pour affronter le jeune Garcia. Ainsi, ça rendrait le travail plus facile pour Happ par la suite. La plus vieille stratégie du baseball s’est transformée en échec.

Pourtant, offensivement, les Yankees ont envoyé une majorité de droitiers, peu importe le lanceur. Si tu crois que tes frappeurs sont assez bons pour ne pas avoir à remédier à ce stratège, tu dois faire de même avec tes lanceurs.

Un coup de hache dans le noyau

La défaite a mis en lumière d’autres problèmes. Gleyber Torres n’est pas un arrêt-court. Il n’est pas assez efficace en défensive et ça l’affecte au bâton. Il doit retourner au deuxième but. Cependant, si DJ LeMahieu revient, et il doit revenir, il faut l’envoyer ailleurs.

Publicité

Pourquoi pas au premier but et tester le marché pour Luke Voit? Même s’il a été le meneur pour les circuits dans le baseball cette année, les Yanks ont trop de joueurs comme lui. Ils ont besoin de diversité. Il aurait certainement une bonne valeur pour trouver un autre arrêt-court ou un lanceur.

Un autre dossier à régler sera celui de Gary Sanchez. Il n’a plus la confiance de l’organisation. Même si sa valeur est au plus bas, il y aura certainement preneur.

Certes, Brian Cashman aura un gros hiver. Il doit passer à autre chose avec son noyau, car celui-ci ne semble être destiné qu’à être bon deuxième.

Default image
Jean-François Rivard
Alleyop360Attitude Football