James Shields s’amuse en se disant responsable pour quatre circuits des Padres hier soir

Hier soir, les Padres ont forcé un match ultime grâce aux prouesses de Wil Myers et surtout de Fernando Tatis Jr., dont le bat flip a fait les manchettes suite à son deuxième circuit.

Dans le cas de Tatis Jr., on parle du joueur de franchise des Padres, un de ces joueurs si talentueux à un si jeune âge, comme un Ronald Acuna Jr. ou un Juan Soto, qui permet à une équipe de construite une équipe faite pour l’épauler.

Publicité

Les Angels devraient prendre des notes, car les trois ont déjà fait les séries et Soto est déjà champion de la Série mondiale.

Et si vous vous demandiez comment Tatis Jr. a pris le chemin de San Diego, il était dans l’organisation des White Sox et a été échangé contre nul autre que James Shields.

Rien contre James Shields, qui a été un très bon lanceur, mais il n’est même pas dans la même stratosphère que le jeune arrêt-court.

Shields s’est d’ailleurs bien amusé hier soir, considérant même qu’il était responsable à lui seul de quatre circuits frappés par les Padres hier soir.

Ah oui, il avait aussi été échangé contre Wil Myers alors que ce dernier avait pris le chemin de Tampa Bay avant la saison 2013 avant de déménager à San Diego deux ans plus tard.

Publicité

Shields a d’ailleurs qualifié cette « performance » comme étant la meilleure de sa carrière en séries durant une entrevue réalisée par The Athletic.

Il faut donner le crédit à Shields d’être capable d’auto-dérision, parce que franchement, c’est très comique!

Shields a d’ailleurs vanté le talent du jeune arrêt-court des Padres, allant même jusqu’à le comparer à un amalgame de Carl Crawford, Josh Hamilton et B.J. Upton, trois joueurs avec lesquels il a évolué durant son séjour avec les Rays et qui ont tous démontré une combinaison entre la puissance et la vitesse.

L’ancien lanceur sait bien que les White Sox ont été les grands perdants de l’échange qui l’a amené à Chicago, puisqu’il n’a jamais été très solide. Toutefois, il s’amuse en se disant qu’il contribue encore aux succès des Padres aujourd’hui.

Et il y a fort à parier que ça sera le cas pour plusieurs longues années.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Mitch Moreland, qui était avec les Rangers en 2015, apprécie maintenant les bat flips.
  • Statistiques intéressantes sur les recrues cette saison.
  • Parlant des recrues..

Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football