Hier en séries : Les Padres perdent le premier match (et Mike Clevinger)

Hier, alors que les séries de division se poursuivaient dans l’Américaine, les quatre équipes toujours en lice dans la Nationale entamaient leurs affrontements respectifs.

Voici un petit tour d’horizon des faits saillants de ces quatre rencontres.

Braves 9 – Marlins 5

Ça n’aura pris que quelques minutes, alors que dès sa première présence au bâton, Ronald Acuna Jr. a donné une avance de 1-0 aux Braves avec une retentissante claque au champ opposé, ce qui lui a permis de se donner un peu en spectacle.

Comme ça fait du bien de voir ces joueurs avoir du plaisir sur le terrain!

Publicité

Les célébrations ont toutefois été de courte durée pour les Braves, alors qu’au milieu de la septième manche, les Marlins menaient 4-3 et Sandy Alcantara était très solide au monticule pour les Floridiens en réponse à une contre-performance de Max Fried, retiré après quatre manches peu convaincantes.

Toutefois, l’attaque des Braves a décidé de sortir le grand jeu en support à leur personnel de lanceurs.

Travis d’Arnaud a donné le coup de tomahawk aux Marlins avec ce circuit pour donner l’avance aux Braves, qui n’ont plus regardé en arrière par la suite.

Le deuxième match de la série aura lieu à 14h08, alors que Pablo Lopez sera au monticule pour les Marlins. Il affrontera le jeune Ian Anderson chez les Braves.

Astros 5 – Athletics 2

Hier, mon collègue Charles-Alexis Brisebois débutait son résumé de la première rencontre avec un message d’intérêt public : cessons de sous-estimer les Astros.

Si jamais vous doutiez encore, sachez qu’ils sont maintenant à un seul petit gain d’obtenir leur billet pour la ALCS.

Framber Valdez a été très solide au monticule pour les Astros, limitant les A’s à seulement deux points en sept manches de travail. Son homologue chez les Athletics, Sean Manaea, a connu plus de difficultés, avec quatre points mérités en quatre manches et un tiers de travail.

George Springer a donné des maux de tête aux lanceurs des Californiens, avec deux circuits et trois points produits.

Le jeune Jesus Luzardo aura beaucoup de pression aujourd’hui, avec son équipe dans les cordes. Jose Urquidy en aura un peu moins, mais parions que les Astros voudront en finir rapidement avec leurs rivaux de division. Bref, duel à suivre vers 15h35.

Rays 7 – Yankees 5

Le jeune Deivi Garcia vivait son baptême de feu en séries éliminatoires, alors qu’il affrontait Tyler Glasnow et les Rays.

Ça n’aura duré qu’une seule petite manche pour le lanceur de 21 ans.

Publicité

En fait, ça semblait être le plan, alors que Garcia a certes alloué un circuit à Randy Arozarena et a atteint Ji-Man Choi, mais mis à part ces deux petites erreurs de moindre importance, il a lancé une première manche en séries éliminatoires très adéquate.

Parions que Garcia sera le lanceur partant pour le quatrième match de la série.

Bref, malgré tout, les Yankees ont persévéré tout au long de la rencontre et, menés par le fumant Giancarlo Stanton, sont restés dans le coup offensivement.

Au final, les Rays ont su être plus opportunistes que leurs rivaux et ont du même coup égalisé la série.

Sur le coup de 19h10, Masahiro Tanaka et Charlie Morton seront les lanceurs partants des deux équipes. L’objectif sera de pousser l’autre équipe dans les câbles dans une série très relevée jusqu’à maintenant.

Dodgers 5 – Padres 1

Les partisans des Padres étaient très heureux de retrouver leur as lanceur Mike Clevinger, alors que ce dernier revenait de blessure et était d’office pour affronter Walker Buehler.

Toutefois, Clevinger a semblé ressentir un inconfort durant sa présence au monticule, ce qui a forcé le gérant Jayce Tingler à retirer son as lanceur, alors qu’il a quitté le match en grimaçant. Il a tout donné pour être disponible, mais il n’était visiblement pas tout à fait prêt à un retour.

L’enclos des releveurs des Padres a donc à nouveau été grandement sollicité aujourd’hui, alors que pas moins de dix lanceurs (partants et releveurs) ont pris le monticule pour la troupe de Jayce Tingler.

À noter que Ryan Weathers a effectué ses débuts dans les Majeures hier pour les Padres, lui qui n’a jamais lancé à un calibre plus élevé que le A fort.

L’attaque des Padres n’a toutefois pas connu une superbe performance, n’inscrivant qu’un seul point et laissant le champ libre aux frappeurs des Dodgers pour s’imposer.

En fait, non seulement l’alignement des Padres n’a pas fourni de points, ils n’ont pas du tout aidé la cause de l’équipe défensivement, alors qu’un jeu de routine manqué a fait terriblement mal aux Californiens.

Bref, sans faire de flammèches, l’attaque des Dodgers en a encore fait juste assez pour s’imposer et se donner une avance dans la série.

Clayton Kershaw voudra poursuivre le travail qu’il a entamé à son premier départ des présentes séries, alors que Chris Paddack semble être celui qui l’affrontera. Les releveurs des Padres espèrent certainement que le partant pourra donner plusieurs bonnes manches dans ce deuxième match, qui débutera vers 21h08, pour reposer l’enclos déjà très surchargé.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • Mike Clevinger espère encore revenir pendant la série.
  • Sans faire trop de bruit, George Springer se place parmi l’élite en séries dans l’histoire.
Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football