Hier en séries : Les ennuis de José Altuve se poursuivent

Pour une deuxième journée consécutive, les deux séries de championnat étaient à l’horaire. D’abord, les Braves affrontaient les Dodgers, puis les Rays et les Astros disputaient le troisième match de leur série.

Voici un petit récapitulatif de ces deux rencontres.

Braves 8 – Dodgers 7

Si vous avez arrêté de regarder ce match en septième manche pour vous concentrer sur l’autre duel, vous vous dites probablement que j’ai fait une erreur en écrivant ce pointage.

Publicité

Pourtant, je vous assure que non.

Car oui, tout roulait comme sur des roulettes pour les Braves, qui avaient une avance de 7-0 en milieu de septième manche. Comme Dave Roberts n’a pu compter sur Clayton Kershaw, Tony Gonsolin a été mandaté, et ça n’a pas donné le résultat espéré pour les Dodgers. Celui-ci a alloué cinq points en quatre manches et un tiers de travail.

Du côté des Braves, on savait que les partants étaient solides. Le jeune Ian Anderson, absolument sensationnel depuis son arrivée dans les Majeures, a encore été fumant hier, n’allouant pas de points aux Californiens en quatre manches de travail (il a été retiré tôt en raison de petits problèmes de contrôle).

Ce faisant, il a poursuivi sa séquence sans allouer de points en éliminatoires.

Toutefois, ça s’est gâté en septième pour Atlanta. Menés par Corey Seager, ils ont rapidement inscrit plusieurs points pour se ramener en position de l’emporter.

Heureusement pour les Braves, malgré une retentissante claque de Max Muncy en neuvième manche, ils ont tenu le fort et ont réussi à confirmer une victoire qui aura été bien plus compliquée à obtenir que prévu.

Les Braves prennent donc une avance de 2-0 dans la série (eux qui sont toujours invaincus durant les présentes séries) et tenteront de pousser les Dodgers dans les câbles plus tard aujourd’hui, alors que le jeune Kyle Wright sera d’office. Julio Urias sera son homologue dans une rencontre qui débutera vers 18h05.

Rays 5 – Astros 2

José Altuve a claqué un circuit en première manche, mais a commis une erreur plus tard dans la rencontre qui a permis aux Rays de se donner une bonne avance au pointage.

Publicité

Un peu différent du deuxième match, je vous l’accorde, mais encore une fois, on ne se souviendra pas du circuit du petit joueur de deuxième but, mais bien de ses erreurs défensives.

Comme mon collègue Charles-Alexis Brisebois vous le disait hier, ça commence à ressembler à un joueur victime de the yips.

Bref, après cette erreur, les Rays ont su capitaliser pour finalement s’inscrire au pointage, inscrivant cinq points pour donner un beau petit coussin au personnel de lanceurs.

Dommage pour le jeune José Urquidy, qui connaissait un très bon match, mais qui a été crédité de la défaite. Chez les Rays, ce fut un peu plus difficile pour Ryan Yarbrough, mais il n’a accordé que deux points et trois coups sûrs en cinq manches de travail.

En fait, disons que les Rays ont également sorti le grand jeu en défense. Que ce soit Kevin Kiermaier (qui a toutefois dû quitter la rencontre après avoir été atteint par un lancer), Hunter Renfroe ou même le releveur John Curtiss, les Astros n’ont tout simplement pas eu d’espace où placer la balle sur le terrain.

Ryan Thompson et le reste de la relève des Rays ont complété le travail, n’allouant pas d’autres points aux Texans.

Prenez d’ailleurs quelques secondes pour admirer cette sublime balle glissante.

https://twitter.com/MLB/status/1316227724508360709

Bref, si les Astros souhaitent poursuivre leur parcours, ils devront en remporter quatre consécutives face à des Rays en pleine possession de leurs moyens. La bonne nouvelle pour la troupe de Dusty Baker, c’est que Zack Greinke sera le partant demain. De son côté, Tyler Glasnow voudra aider son équipe à compléter le balayage des champions de 2017.

Match à suivre vers 20h40, ce soir.

passionmlb.com-2020-05-18_14-56-51_236082
  • L’horaire du reste des deux séries confirmé.
  • Aussi rare que de se faire frapper par la foudre à deux occasions?
  • Quand on dit que les séries sont totalement différentes de la saison régulière..
  • Assez rare.
  • Le meilleur des citations hier soir.
Default image
Félix Forget
Alleyop360Attitude Football