Hier en séries : Les Dodgers remontent la pente et éliminent les Braves

Quoi de mieux qu’un autre match #7 afin de mettre fin aux séries de championnat? C’est ce que nous offraient les Dodgers et les Braves.

Dodgers 4 – Braves 3

Les Dodgers se sont mis dans le trouble via le lanceur Dustin May, qui n’avait pas le contrôle de ses tirs en début de match.

Publicité

Cela a donc mené au premier point de la rencontre grâce à un point produit de Marcell Ozuna.

Le changement de lanceur n’a pas eu d’effet sur les Braves.

Dansby Swanson a claqué la longue balle pour doubler l’avance des siens contre Tony Gonsolin.

En troisième, les Dodgers ont vu l’excellent receveur Will Smith ramener les deux équipes à la case départ.

Un simple de deux points a fait le travail.

Publicité

Est-ce que ce coup de Smith a renversé la vapeur? Oui, mais pas autant que cette bourde sur les sentiers de la part d’Austin Riley.

Après avoir repris l’avance, les Braves se sont compromis dans un double-jeu un brin stupide.

Et les Dodgers n’ont plus jamais regardé derrière. Kiké Hernandez, comme frappeur suppléant, et Cody Bellinger ont propulsé les Dodgers en Série mondiale grâce à des longues balles.

Julio Urias a fermé les livres à Los Angeles en trois manches parfaites de travail. Clayton Kershaw ert Kenley Jansen n’ont donc pas lancé.

Mention honorable à Mookie Betts, qui a ENCORE effectué un jeu de fou… et au MVP de la série, Corey Seager.

Les Dodgers et les Rays ont donc rendez-vous dès demain en Série mondiale. Les deux meilleurs clubs de la ligue ont donc fait en sorte que la crème a remonté au sommet.

Default image
Charles-Alexis Brisebois
Présent depuis les débuts du site, Charles est un véritable passionné de baseball. Il souhaite que les amateurs aient le réflexe de choisir Passion MLB pour s'informer et que le baseball continue de prendre de l'importance au Québec. Vous pouvez aussi l'entendre régulièrement sur les ondes du 91.9 Sports afin de discuter de l'actualité de la MLB.
Alleyop360Attitude Football