Francisco Lindor ouvert à l’idée de jouer à Toronto

Plus tôt ce matin, mon collègue Charles-Alexis Brisebois y allait d’un article mentionnant à quel point ce “serait fou” de voir débarquer un joueur de la trempe de Francisco Lindor avec les Blue Jays de Toronto.

Ce rêve est peut-être plus près de la réalité que de la folie pour les nombreux partisans des Jays à travers la planète baseball, en fait! Selon ce qu’a appris le très réputé journaliste sportif Terry Pluto, advenant un changement d’adresse, le Portoricain serait ouvert à l’idée de jouer pour une équipe de la côte ouest américaine (son nom a souvent été lié aux Dodgers de Los Angeles) ainsi qu’à une équipe surprise, cette équipe surprise étant, oui oui, les Blue Jays de Toronto.

Publicité

Pour info, Pluto a remporté à huit reprises le titre de meilleur écrivain sportif de l’état de l’Ohio et a été deux fois en nominations au plus que prestigieux Prix Pulitzer, prix que je rêve de remporter un jour!

passionmlb.com-2020-10-05_22-49-14_537669
Photo: Capture d’écran Instagram 360bluejaynews

Les Blue Jays et la ville de Toronto sont attirants

Quand vient le temps pour un joueur de choisir une nouvelle destination, plusieurs éléments viennent en considération. 

Primo, il y a le fait de jouer pour un club compétitif et l’opportunité de gagner les grands honneurs. Les Blue Jays ont prouvé cette saison en se qualifiant pour les séries éliminatoires qu’ils forment déjà un bon club sur le court terme. De plus, en prenant compte la courbe de progression des jeunes leaders de l’équipe lors des saisons à venir, il n’y a pas de doute pour personne que l’équipe ne fera que s’améliorer. Cela est sans doute très attirant pour un jeune joueur comme Lindor. Après tout, il n’est âgé que de 26 ans.

Publicité

En second lieu, il y a la destination en soi. La ville de Toronto a tout pour plaire. La métropole canadienne est en constante croissance économique, elle est vaste, elle est propre, elle est sécuritaire et elle est diversifiée. Peut-être que je vous l’apprends, mais Toronto est la ville la plus multiethnique du monde. Oui! Devant des villes comme Paris, New York, Londres ou Singapour.

Ce dernier aspect est non négligeable pour un joueur comme Lindor qui, par sa nationalité, est considéré comme minorité ethnique. Alors qu’on sait que les tensions raciales ont été, avec la COVID-19, le gros enjeu de société chez nos voisins du sud en 2020, le Canada ressemble plus à une oasis de paix côté intégration, respect et tolérance envers son prochain. Oui, les choses ne sont pas parfaites au Québec et au Canada, je sais bien!

Qui aurait cru lors de la dernière entre-saison qu’un joueur de la trempe de Hyun-Jin Ryu choisirait Toronto pour poursuivre sa carrière? Personne en fait. Souvenez-vous, la nouvelle était vraiment sortie de nulle part. Ce sont peut-être tous ces aspects qui avaient séduit le lanceur Sud-Coréen et ce sont peut-être ces mêmes aspects qui séduisent le joueur des Indians. À suivre!

Default image
Maxime Trudeau
Partisan #1 des Royals de Kansas City. Joueurs favoris: Whit Merrifield, Christian Yelich. Passion pour tout ce qui touche le monde du sport et le milieu agricole. Le Plateau Mont-Royal, Montréal. Bachelier Université du Québec à Rimouski, Communication Relations humaines.
Alleyop360Attitude Football